Partenaires pour le développement

16/11/2013
Partenaires pour le développement

Robert Dussey, le ministre des Affaires étrangères, est arrivé samedi soir au Koweït. Ce pays du Golfe accueille, du 19 au 20 novembre, le IIIe sommet Afro-arabe. Soixantaine chefs d’Etat et de gouvernement sont attendus, dont le président du Togo.

Les réunions préparatoires ont débuté ce matin.

Pour les pays africains, ce rendez-vous désormais régulier avec Monde arabe et, singulièrement, avec les riches monarchies du Golfe, constitue une opportunité pour attirer l’investissement et négocier des prêts concessionnels. 

Illustration la plus récente de cet engagement en direction de l’Afrique, l’octroi jeudi dernier de 6,5 milliards au Togo par le Fonds saoudien de développement pour la réhabilitation de la route Kpalimé-Atakpamé.  Le Fonds koweïtien pour le développement économique arabe (FKDEA) finance également des programmes routiers, de même que la Banque arabe pour le développement économique en Afrique (BADEA).

‘Nous avons une longue relation d’amitié avec le Togo et j’espère que le président Faure Gnassingbé pourra prochainement effectuer une visite officielle dans l’émirat’, confiait récemment à Republicoftogo.com le Premier ministre koweitien, Cheikh Nasser Mohammed Al Ahmad Al Sabah.

‘Le Koweït et le Togo sont partenaires dans le développement et dans l’investissement. Nous souhaitons faire de ce thème une réalité sur le terrain’, a déclaré de son côté le ministre des Affaires étrangères koweitien, Sheikh Sabah Khaled Al-Hamad Al-Sabah (photo).

Le Koweït est le seul pays du Golfe où le Togo possède une ambassade.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Subventions US aux ONG togolaises

Santé

Le Fonds des ambassadeurs pour l’Afrique de l’Ouest (WAAF) est un dispositif initié par les Etats-Unis, via USAid, destiné à améliorer la santé de la population.

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.