Pas de consensus pour l’envoi d’une mission du Conseil de sécurité en Jordanie

06/05/2013
Pas de consensus pour l’envoi d’une mission du Conseil de sécurité en Jordanie

La Jordanie avait invité le Conseil de sécurité, actuellement présidé par le Togo, à venir se rendre compte sur place du fardeau que représentent les centaines de milliers de réfugiés syriens, mais deux pays s'y sont opposés. 

L'ambassadeur jordanien à l'ONU, le prince Zeid al-Hussein, avait été reçu mardi à sa demande par le Conseil à qui il avait demandé une aide de la communauté internationale pour soulager ce «poids écrasant». Les 15 pays membres du Conseil n'ont pu se mettre d'accord, a indiqué à la presse l'ambassadeur togolais Kodjo Menan (photo). «Les discussions  ne m'autorisent pas à dire que nous sommes arrivés à un consensus», a-t-il déclaré. «Deux pays sont contre». «Nous allons explorer toutes les possibilités car ce serait dommageable de ne pas donner une réponse positive», a ajouté l'ambassadeur.

Les deux pays opposés à la visite sont la Russie et la Chine. Moscou a suggéré que le Conseil visite aussi les territoires palestiniens, une idée rejeté par les Etats-Unis. Se pose aussi la question de savoir si le Conseil doit se rendre également au Liban et en Turquie, deux pays de la région qui accueillent de très nombreux Syriens fuyant le conflit.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.

Montée en gamme de la médecine togolaise

Santé

L’un des critères retenu par les investisseurs étrangers pour s’implanter au Togo, c'est la qualité des soins.

Les Eperviers en terre égyptienne

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé mercredi, direction l’Egypte. Deux rencontres amicales sont prévues à Alexandrie les 24 et 28 mars prochains.