Pas de consensus pour l’envoi d’une mission du Conseil de sécurité en Jordanie

06/05/2013
Pas de consensus pour l’envoi d’une mission du Conseil de sécurité en Jordanie

La Jordanie avait invité le Conseil de sécurité, actuellement présidé par le Togo, à venir se rendre compte sur place du fardeau que représentent les centaines de milliers de réfugiés syriens, mais deux pays s'y sont opposés. 

L'ambassadeur jordanien à l'ONU, le prince Zeid al-Hussein, avait été reçu mardi à sa demande par le Conseil à qui il avait demandé une aide de la communauté internationale pour soulager ce «poids écrasant». Les 15 pays membres du Conseil n'ont pu se mettre d'accord, a indiqué à la presse l'ambassadeur togolais Kodjo Menan (photo). «Les discussions  ne m'autorisent pas à dire que nous sommes arrivés à un consensus», a-t-il déclaré. «Deux pays sont contre». «Nous allons explorer toutes les possibilités car ce serait dommageable de ne pas donner une réponse positive», a ajouté l'ambassadeur.

Les deux pays opposés à la visite sont la Russie et la Chine. Moscou a suggéré que le Conseil visite aussi les territoires palestiniens, une idée rejeté par les Etats-Unis. Se pose aussi la question de savoir si le Conseil doit se rendre également au Liban et en Turquie, deux pays de la région qui accueillent de très nombreux Syriens fuyant le conflit.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Caractère imprescriptible des actes de torture

Justice

La torture vise à briser la personnalité de la victime et constitue une négation de la dignité inhérente à l'être humain. 

Le foot togolais achève sa convalescence

Sport

Le congrès de la Fédération togolaise de football (FTF) s’est déroulé samedi à Kara (nord du Togo).

Coup de pouce aux cantines scolaires

Développement

Orabank-Togo a remis un chèque de près de 15 millions de Fcfa pour appuyer le programme de cantines scolaires. 

La mode africaine en vedette à Denver

Culture

The African Fashion Show aura lieu ce dimanche à Denver (Colorado). Six designers africains sont attendus parmi lesquels un Togolais.