Pas de consensus pour l’envoi d’une mission du Conseil de sécurité en Jordanie

06/05/2013
Pas de consensus pour l’envoi d’une mission du Conseil de sécurité en Jordanie

La Jordanie avait invité le Conseil de sécurité, actuellement présidé par le Togo, à venir se rendre compte sur place du fardeau que représentent les centaines de milliers de réfugiés syriens, mais deux pays s'y sont opposés. 

L'ambassadeur jordanien à l'ONU, le prince Zeid al-Hussein, avait été reçu mardi à sa demande par le Conseil à qui il avait demandé une aide de la communauté internationale pour soulager ce «poids écrasant». Les 15 pays membres du Conseil n'ont pu se mettre d'accord, a indiqué à la presse l'ambassadeur togolais Kodjo Menan (photo). «Les discussions  ne m'autorisent pas à dire que nous sommes arrivés à un consensus», a-t-il déclaré. «Deux pays sont contre». «Nous allons explorer toutes les possibilités car ce serait dommageable de ne pas donner une réponse positive», a ajouté l'ambassadeur.

Les deux pays opposés à la visite sont la Russie et la Chine. Moscou a suggéré que le Conseil visite aussi les territoires palestiniens, une idée rejeté par les Etats-Unis. Se pose aussi la question de savoir si le Conseil doit se rendre également au Liban et en Turquie, deux pays de la région qui accueillent de très nombreux Syriens fuyant le conflit.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Roy : 'Adebayor est très important pour nous'

Sport

Adebayor a été incroyablement physique contre la Côte d’Ivoire. Claude Le Roy ne tarit pas d'éloges sur le capitaine des Eperviers.

Eléphants et Eperviers se séparent sur un nul

Sport

Le Togo et la Côte d’Ivoire ont fait match nul lundi à Oyem (0-0). La CAN commence bien pour les Eperviers.

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.

Les Eperviers sont motivés à bloc

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé vendredi matin pour Libreville Ils affronteront le 16 janvier la Côte d’Ivoire dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).