Pas de discrimination positive pour les femmes

27/09/2012
Pas de discrimination positive pour les femmes

Michelle Bachelet (photo), l’ancienne présidente du Chili, depuis deux ans à la tête d’ONU Femmes, s’est longuement entretenue jeudi à New York avec le président Faure Gnassingbé.

L’organisation a pour vocation de promouvoir la parité et l’autonomisation des femmes dans le monde. Dans ce cadre, elle a invité le Togo a assurer la mise en œuvre d’un certain nombre d’initiatives comme le respect du droit des femmes en matière de choix fondamentaux de la vie.

Elle a rappelé la nécessité pour les femmes de prendre part aux affaires publiques, qu’il s’agisse de politique avec leur implication dans les processus électoraux ou de médiation des conflits.

Mais attention, a prévenu Michelle Bachelet, pas question de mettre en place une politique des quotas et de discrimination positive. Tout doit être basé sur la compétence.

En matière de santé publique, Mme Bachelet a encouragé le Togo à lancer une campagne d’information sur la fistule, dont souffrent de nombreuses femmes, mais qui par gêne, n’osent pas en parler à leurs proches et à des médecins.

Le président Faure Gnassingbé a invité la patronne d’Onu Femmes à venir au Togo ; proposition acceptée, reste à fixer une date.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Armes retrouvées à Sokodé

Faits divers

Lors de la manifestation organisée le 19 août par le PNP (opposition) à Sokodé, des armes avaient été volées dans le commissariat avant qu’il ne soit la proie des flammes.

Adebayor indisponible pour une période indéterminée

Sport

Sale coup pour Emmanuel Adebayor, le capitaine des Eperviers. Selon le site StarAfrica le footballeur s’est blessé lors de la rencontre dimanche contre une équipe turque.

A la liberté, à la vie !

Culture

Le bureau régional de l’organisation de la Francophonie (OIF) a présenté lundi à Lomé son initiative baptisée ‘Libres ensemble’.

Un refuge efficace contre les moustiques

Santé

Le ministère de la Santé va fournir à la population près d’un million de moustiquaires imprégnées de longue durée d’action (MILDA).