Pas de répit pour les narcos

30/11/2011
Pas de répit pour les narcos

Le président Faure Gnassingbé a reçu mercredi Alexandre Schmidt, le représentant régional de l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC) pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre, qui participe à Lomé à une table ronde sur le trafic de stupéfiants.

«Le Togo doit être félicité pour ses actions concrètes dans de lutte contre le trafic de la drogue dans la sous-région. Nous constatons vraiment le pays est passé de la parole et l’acte », a indiqué M. Schmidt.  

Le Togo, comme ses voisins, est utilisé par les cartels sud-américains pour recevoir la cocaïne, la reconditionner, puis la réexpédier vers l’Europe.

Mais grâce à l’action des forces de sécurité et avec l’appui de partenaires internationaux comme la DEA américaine, les Nations Unies, l'office central pour la répression du trafic illicite de stupéfiants (France) et Interpol, le travail des délinquants devient de plus en plus périlleux.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un nouveau marché pour la ville de Bafilo

Développement

L’Etat va investir 450 millions de Fcfa pour la construction du nouveau marché de Bafilo (Nord du Togo, 26.000 habitants).

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés.