Pas de répit pour les narcos

30/11/2011
Pas de répit pour les narcos

Le président Faure Gnassingbé a reçu mercredi Alexandre Schmidt, le représentant régional de l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC) pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre, qui participe à Lomé à une table ronde sur le trafic de stupéfiants.

«Le Togo doit être félicité pour ses actions concrètes dans de lutte contre le trafic de la drogue dans la sous-région. Nous constatons vraiment le pays est passé de la parole et l’acte », a indiqué M. Schmidt.  

Le Togo, comme ses voisins, est utilisé par les cartels sud-américains pour recevoir la cocaïne, la reconditionner, puis la réexpédier vers l’Europe.

Mais grâce à l’action des forces de sécurité et avec l’appui de partenaires internationaux comme la DEA américaine, les Nations Unies, l'office central pour la répression du trafic illicite de stupéfiants (France) et Interpol, le travail des délinquants devient de plus en plus périlleux.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.