Pas de répit pour les narcos

30/11/2011
Pas de répit pour les narcos

Le président Faure Gnassingbé a reçu mercredi Alexandre Schmidt, le représentant régional de l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC) pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre, qui participe à Lomé à une table ronde sur le trafic de stupéfiants.

«Le Togo doit être félicité pour ses actions concrètes dans de lutte contre le trafic de la drogue dans la sous-région. Nous constatons vraiment le pays est passé de la parole et l’acte », a indiqué M. Schmidt.  

Le Togo, comme ses voisins, est utilisé par les cartels sud-américains pour recevoir la cocaïne, la reconditionner, puis la réexpédier vers l’Europe.

Mais grâce à l’action des forces de sécurité et avec l’appui de partenaires internationaux comme la DEA américaine, les Nations Unies, l'office central pour la répression du trafic illicite de stupéfiants (France) et Interpol, le travail des délinquants devient de plus en plus périlleux.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Togo-Libye : score nul

Sport

La Togo a fait match nul (0-0) vendredi à Alexandrie (Egypte) face à la Libye en match amical.

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.