Patassé est arrivé à Bangui

07/12/2008
Patassé est arrivé à Bangui

L'ancien président centrafricain Ange-Félix Patassé est arrivé dimanche à Bangui, après plus de cinq ans d'exil au Togo, pour participer au "Dialogue politique inclusif", forum sur la paix en Centrafrique qui s'ouvre lundi. "Je ne suis pas venu pour juger, mais pour trouver un terrain d'entente et aborder les problèmes de la République centrafricaine", a déclaré brièvement à la presse M. Patassé, arrivé peu après 13H00 (12H00 GMT) de Lomé à bord d'un avion spécial affrété par le Gabon.

Il a notamment remercié les autorités, dont l'actuel président François Bozizé qui l'a chassé du pouvoir en mars 2003, ainsi que "toutes les communautés centrafricaines qui ont prié pour ce retour", lui permettant ainsi de "participer au dialogue fraternel".L'organisation de ce forum, qui se tiendra jusqu'au 20 décembre, "est un signe que, de part et d'autre, il y a eu approche pour qu'il y ait compréhension entre les Centrafricains", a-t-il estimé.

L'ex-président Patassé a été accueilli à l'aéroport par plusieurs membres du gouvernement, dont le ministre de l'Intérieur, le général Paul-Raymond Ndougou, et celui de la Communication, Cyriaque Gonda, également coordonnateur du Dialogue, devant rassembler pouvoir, opposition, rébellions et société civile pour tenter de ramener la paix en Centrafrique, déstabilisé par des années de crise sociale, l'insécurité et des rébellions.

Après sa déclaration à la presse, M. Patassé a été transporté dans un hélicoptère vers sa résidence. Durant son séjour, sa sécurité sera assurée par la Mission de consolidation de la paix en Centrafrique (Micopax), dont des éléments avaient été déployés à l'aéroport pour son arrivée.

A l'aéroport de Lomé, M. Patassé avait été accompagné à la passerelle par le ministre de la Sécurité Atcha Titikpina.

"Je suis fier du peuple togolais et je rends hommes aux autorités de ce pays qui m'ont offert l'hospitalité", avait-t-il déclaré.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Esprit de compromis

Cédéao

La Cédéao a invité les responsables politiques togolais à s'engager très rapidement dans un processus de dialogue.

Solution en vue à Bissau ?

Cédéao

Le président de la Cédéao, Faure Gnassingbé, a rencontré vendredi à Abuja son homologue de Guinée Bissau.

Innover pour une santé de meilleure qualité

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu jeudi au CHR d’Atakpamé (région des Plateaux) qui expérimente depuis plusieurs mois un processus de gestion externe.  

Les priorités de la BM pour 2018

Développement

Joëlle Dehasse, la représentante de la Banque mondiale à Lomé, a indiqué les priorités de son institution pour l’année prochaine.