Pax Africana s’inquiète des troubles au Mozambique

20/04/2013
Pax Africana s’inquiète des troubles au Mozambique

Le centre du Mozambique est confronté, depuis début avril, à des violences meurtrières dans la localité de Muxungue. Les affrontements opposent le Frelimo (actuellement au pouvoir) et la Renamo (ancienne guérilla).

Dans un communiqué publié samedi, la Fondation Pax Africana, dirigée par l’ancien Premier ministre togolais, Edem Kodjo, appelle les deux parties à sauvegarder le climat de paix instauré depuis deux décennies dans ce pays. 

« Le spectre du million de victimes de la guerre civile doit constamment être à l’esprit des acteurs politiques. Modèle de développement économique et de démocratie au regard des élections consensuelles qu’il organise depuis la fin de la guerre civile, le Mozambique ne saurait sacrifier tous ses acquis socio-politiques sur l’autel de l’incompréhension », a écrit Edem Kodjo.

La Fondation d’Edem Kodjo, qui est basée au Togo, se dit prête à apporter sa contribution pour le règlement de ce différend.

Photo : Armando Emílio Guebuza, président du Mozambique

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Togolais veulent encore plus de débit

Tech & Web

L’édition 2016 du Forum national sur la Gouvernance de l’Internet (FGI) au Togo se déroule depuis mercredi à Lomé.

L’urgence n’attend pas

Développement

22 localités vont bénéficier d'équipements publics grâce au financement assuré par le Programme d’urgence de développement communautaire.

L'Allemagne appuie le système de santé

Santé

L'Allemagne va aider le Togo à améliorer sa stratégie de planification familiale et de promotion des droits sexuels et reproductifs.

Méningite : il n’y a pas de fatalité

Santé

La 13e  réunion annuelle sur la surveillance, la préparation et la réponse aux épidémies de méningite en Afrique s’est ouverte lundi à Lomé.