Pax Africana s’inquiète des troubles au Mozambique

20/04/2013
Pax Africana s’inquiète des troubles au Mozambique

Le centre du Mozambique est confronté, depuis début avril, à des violences meurtrières dans la localité de Muxungue. Les affrontements opposent le Frelimo (actuellement au pouvoir) et la Renamo (ancienne guérilla).

Dans un communiqué publié samedi, la Fondation Pax Africana, dirigée par l’ancien Premier ministre togolais, Edem Kodjo, appelle les deux parties à sauvegarder le climat de paix instauré depuis deux décennies dans ce pays. 

« Le spectre du million de victimes de la guerre civile doit constamment être à l’esprit des acteurs politiques. Modèle de développement économique et de démocratie au regard des élections consensuelles qu’il organise depuis la fin de la guerre civile, le Mozambique ne saurait sacrifier tous ses acquis socio-politiques sur l’autel de l’incompréhension », a écrit Edem Kodjo.

La Fondation d’Edem Kodjo, qui est basée au Togo, se dit prête à apporter sa contribution pour le règlement de ce différend.

Photo : Armando Emílio Guebuza, président du Mozambique

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Intégration technologique

Tech & Web

La Cédéao veut parvenir à l’intégration, y compris pour tout ce qui concerne le secteur des télécommunications, très porteur.

Au Maroc, Agadazi explique comment le Togo combat la pauvreté

Développement

Lutter contre la pauvreté est a priorité des priorités pour le gouvernement. De nombreuses initiatives ont vu le jour.

L'AIBA veut populariser la boxe au Togo

Sport

L’International boxing association (AIBA) a lancé vendredi l’année de la boxe en Afrique destinée à promouvoir cette discipline sur le continent.

Une justice en mouvement

Justice

Une étude réalisée par Afrobaromètre révèle que dans la plupart des pays africains, des obstacles majeurs entravent encore l'accès des citoyens à la justice.