Pékin lance son offensive média

28/08/2009
Pékin lance son offensive média

L'offensive économique menée par la Chine en Afrique depuis plusieurs années s'accompagne désormais d'une stratégie médias. Beijing a lancé fin août un magazine papier entièrement consacré à l'actualité africaine. La revue intitulée « Afrique » est pour le moment réalisée en chinois, mais il est prévu des versions en français, anglais et portugais. Le magazine est financé par l'Etat.

« Il s'agit d'une revue au contenu général qui couvre les domaines différents de la réalité de l'Afrique, tels que la politique, l'économie, la société, le tourisme ou bien encore la culture », a expliqué le rédacteur en chef, Guo Yongyi.Une cérémonie de lancement était organisée jeudi soir à Pékin en présence de nombreux officiels chinois et de diplomates africains. Présent également, l'ambassadeur du Togo, Nolana Ta Ama, doyen du corps diplomatique africain.

« Je suis ravi de voir que les médias sont aujourd'hui devenus des outils permettant de faire progresser la coopération entre la Chine et l'Afrique. Je suis personnellement convaincu que ce magazine sera un grand succès. Grâce à cette revue, les gens qui s'intéressent à l'Afrique pourront avoir une idée sur ce qui s'y passe », a déclaré Nolana Ta Ama à China.org

Outre ce magazine, les officiels chinois communiquent vers l'Afrique via Radio Chine internationale, les programmes de la télévision officielle, la CCTV, qui dispose de canaux en français et en anglais et plusieurs sites internet.

En photo : la couverture du nouveau magazine « Afrique »

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !