Piraterie et terrorisme au menu de la réunion de Montevideo

15/01/2013
Piraterie et terrorisme au menu de la réunion de Montevideo

La 7e réunion ministérielle des pays de la zone de paix et de coopération de l’Atlantique Sud (ZPCAS) s’est ouverte mardi à Montevideo (Uruguay).

Cette initiative lancée en 1986 par les Nations Unies à la demande du Brésil est destinée à promouvoir la coopération dans la région Sud de l’Atlantique. 

L’organisation regroupe de nombreux pays africains dont le Togo, le Gabon, la Côte d’Ivoire, le Ghana, l’Afrique du Sud ou le Congo et des Etats d’Amérique du Sud comme le Brésil, l’Argentine, l’Uruguay.

La particularité de la ZPCAS est d’accueillir en son sein des puissances non-nucléaires; car l’ambition de cette institution est de mettre un terme à la prolifération nucléaire et aux conflits qui secouent régulièrement le continent africain.

Les participants auront matière à discussions avec les combats qui se déroulent actuellement au Mali pour chasser les islamistes qui contrôlent le Nord du pays.

Prenant la parole dans la matinée, le ministre togolais des Affaires étrangères, Elliott Ohin (photo), a évoqué la recrudescence de la piraterie maritime dans le Golfe de Guinée qui touche le Togo, appelant à une approche collective du problème.

En ce qui concerne les questions liées au terrorisme, M. Ohin a souligné que certains pays membres connaissaient des situations politiques et sécuritaires préoccupantes.

« Des groupes terroristes solidement installés dans le Sahel ont développé diverses formes de criminalité et de trafics illicites de tout genre qui sapent l’existence même de certains pays de la région », a rappelé le chef de la diplomatie togolaise faisant référence indirectement au Mali

« Le Togo, outre des mesures prises au niveau national, reste actuellement solidaire à toutes les initiatives sous-régionales, régionales qu’internationales visant à combattre toutes ces formes de criminalité et à assurer la stabilité dans les pays victimes des conséquences de ces fléaux », a-t-il dit. Une solidarité qui se manifestera par l’envoi dans quelques jours de plusieurs centaines de soldats à Bamako dans le cadre de la MISMA.

La réunion de la ZPCAS s’achèvera mercredi.

Informations complémentaires

DISCOURS ZPCAS.pdf 33,85 kB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Soutien de la Croix Rouge suisse

Coopération

La Croix Rouge suisse a fait un don de 55 millions de Fcfa à son équivalent togolais afin de mener des campagnes de sensibilisation sur le virus Ebola.

Vigilance et prévention

Santé

Une réunion a regroupé mercredi autour du Premier ministre les membres de la commission nationale de lutte contre Ebola, la représentante de l’OMS au Togo et une délégation du Commandement des États-Unis pour l'Afrique.

Monter en puissance sur la répression

Coopération

Francopol, le réseau institutionnel de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF) organise à Lomé une rencontre sur la lutte contre la violence faite aux femmes.

L’UEMOA déclare forfait

Sport

En raison de problèmes liés à l’organisation, la 7e édition du tournoi de l’UEMOA, prévue du 22 au 29 novembre à Lomé, a été reportée à une date ultérieure.