Piraterie maritime : débat au Conseil de sécurité

19/11/2012
Piraterie maritime : débat au Conseil de sécurité

Le Conseil de sécurité des Nations Unies se penche lundi sur un dossier particulièrement sensible, celui de la piraterie maritime, considérée comme une menace à la paix et la sécurité mondiales. L’information est donnée par le site onutogo.org.

Le Togo en paye le prix avec des navires régulièrement pris en otage au large de ses côtes.

Le phénomène touche l’ensemble des pays du Golfe de Guinée.

Lors de la présidence du Conseil de sécurité assurée en février dernier par le Togo, le chef de l’Etat en avait fait le thème central d’un débat à New York.

Le Bureau maritime international a relevé 252 attaques de bateaux pour les 10 premiers mois de l’année.

Les Pays-Bas avait d’ailleurs proposé, il y a quelques années, la création d'un tribunal de l'ONU sur piraterie régionale, mais le projet n’a pas été retenu.

Cette idée pourrait refaire surface à faveur de la réunion du jour au Conseil de sécurité.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Prochaine conférence de Louis-Jean Calvet

Culture

Le Togo célèbre cette année le mois de la Francophonie au travers de nombreuses manifestations qui se dérouleront du 2 au 31 mars. 

A Mango, l’espérance est de retour

Santé

Le chef de l’Etat a inauguré jeudi à Mango (520 km au nord de Lomé) un hôpital ultramoderne construit par les missionnaires baptistes américains.

Détente sur le front social

Social

La Coordination des Centrales syndicales du Togo (CCST) a décidé mercredi de suspendre son préavis de grève.

Voir au-delà de 2015

Développement

Depuis 2000, les Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) ont servi de cadre partagé pour l’action et la coopération au développement à l’échelle mondiale.