Plan d'action pour combattre la migration illégale

11/11/2015
Plan d'action pour combattre la migration illégale

Joseph Muscat (G), Premier ministre maltais, Robert Dussey et Donald Tusk, président du Conseil de l'UE

Un sommet Europe-Afrique sur la migration s’est ouvert mercredi après-midi à La Valette (Malte). Le Togo y est représenté par son ministre des Affaires étrangères, Robert Dussey.

L’UE veut un plan d’action avec des Etats africains pour contenir l’arrivée de migrants. 

Les chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union européenne en sont à leur quatrième rencontre depuis septembre pour traiter cette question qui ébranle le Vieux-Continent, mais cette fois, c’est l’Afrique et non plus le Moyen-Orient qui est censée tenir la vedette. 

L’intensification de l’arrivée de migrants syriens ou irakiens, depuis l’été, passant par la route des Balkans, a fait oublier la route de la Méditerranée empruntée par les Africains. Mais celle-ci reste structurellement importante compte tenu de l’immigration économique et de l’instabilité de certaines régions du Continent.

Les Européens et la trentaine de pays africains invités vont discuter d’un plan d’action commun qui doit s’attaquer aux causes qui envoient tant d’Africains sur les routes en direction de l’Europe. En espérant que cet énième plan ait des conséquences pratiques sur le terrain que ses prédécesseurs n’ont pas eues. 

La photo de famille

Pour cela, l’UE a voulu montrer ses gages de bonne volonté (financière). 

Une aide de 1,8 milliard d’euros fournie par la Commission sera officialisée à La Valette, via la mise en place d’un Fonds fiduciaire. 

Le plan d'action auquel doit aboutir le sommet va combattre la migration illégale et faire plus pour donner davantage de possibilités légales de commencer à travailler en Europe, a promis la chancelière allemande Angela Merkel.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !

Agriculture : le FIDA en première ligne

Coopération

Le FIDA pourrait jouer un rôle central dans la relance du secteur agricole, estime le secrétaire d’Etat adjoint américain au Trésor.