Pont aérien entre Abidjan et Lomé

03/04/2011
Pont aérien entre Abidjan et Lomé

Un pont aérien a été mis en place par les autorités françaises entre Abidjan et Lomé pour mener des opérations d’évacuation de ressortissants étrangers présents en Côte d’Ivoire. Il ne s’agit nullement d’une évacuation générale mais d’une possibilité de mise à l’abri provisoire sur la base du volontariat, indique dimanche un communiqué de l’ambassade de France au Togo.
Une série de rotations effectuées par deux avions de transports de troupe Transall de l’Armée française ont pris en charge à cette heure 77 personnes, dont une trentaine d’enfants, dans la nuit du samedi 2 avril au dimanche 3 avril.
Les personnes débarquées à Lomé avaient trouvé refuge au camp militaire de Port Bouët de la force Licorne à Abidjan.
Les opérations de rapatriement se déroulent pour le moment sur la base du volontariat. Les services de l’Ambassade de France au Togo ont pris en charge les réfugiés à leur arrivée sur le sol togolais.

"L’Ambassade de France au Togo tient à exprimer ses sincères remerciements aux autorités civiles et militaires togolaises pour leur précieuse collaboration dans ces moments difficiles", souligne le communiqué.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Togolais veulent encore plus de débit

Tech & Web

L’édition 2016 du Forum national sur la Gouvernance de l’Internet (FGI) au Togo se déroule depuis mercredi à Lomé.

L’urgence n’attend pas

Développement

22 localités vont bénéficier d'équipements publics grâce au financement assuré par le Programme d’urgence de développement communautaire.

L'Allemagne appuie le système de santé

Santé

L'Allemagne va aider le Togo à améliorer sa stratégie de planification familiale et de promotion des droits sexuels et reproductifs.

Méningite : il n’y a pas de fatalité

Santé

La 13e  réunion annuelle sur la surveillance, la préparation et la réponse aux épidémies de méningite en Afrique s’est ouverte lundi à Lomé.