Première réaction de l’Union européenne

09/03/2010
Première réaction de l’Union européenne

La Haute Représentante aux Affaires extérieures et à la Politique de Sécurité et Vice-présidente de la Commission européenne, Catherine Ashton (photo), et le Commissaire en charge du Développement, Andris Piebalgs, ont salué mardi « le sens de responsabilité du peuple togolais ».
Dans une déclaration officielle, les deux responsables européens invitent les Togolais à "résoudre tout contentieux électoral éventuel selon les voies de recours légales".

Voici leur communiqué
Nous avons suivi avec beaucoup d'attention le déroulement des élections au Togo. Nous rendons hommage au sens civique des Togolais qui ont voté dans le calme, et nous les appelons à continuer à faire preuve de leur sens des responsabilités et à résoudre tout contentieux électoral éventuel selon les voies de recours légales.
Nous appelons aussi la Commission Electorale Nationale Indépendante à tout mettre en œuvre pour que les résultats définitifs des élections puissent être connus dans les meilleurs délais et dans le plein respect des procédures.
Nous remercions la Mission d’Observation Electorale pour le travail effectué depuis la mi-janvier et attendons le rapport définitif.
Note de la rédaction : Le communiqué de l’UE contient une petite inexactitude : la publication des résultats définitifs du scrutin n’est pas de la compétence de la Céni, mais de la Cour constitutionnelle qui aura à étudier d’éventuels recours. La mission de la Céni a été à son terme avec la publication des résultats provisoires.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !