Prémonition

24/11/2011
Prémonition

L’actualité a vite rattrapé les parlementaires des pays ACP-EU réunis jusqu’à hier soir au Togo pour leur Assemblée bi-annuelle.

Lors de leurs travaux, ils s’étaient inquiétés des conséquences de la chute du régime libyen pour la stabilité des pays du Sahel avec une partie des armes certainement récupérées par Al-Qaïda.

Le coprésident de l'Assemblée, ACP-UE le Malien Assarid Ag Imbarcaouane, et le député du Niger, Younoussa Tondy, avaient souligné l’instabilité qui règne depuis la chute de Kadhafi avec des combattants armés qui menacent l’intégrité de leur pays. 

Et bien jeudi, on a appris l’enlèvement au nord du Mali de deux géologues français. Une action qui porte la marque d'Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi).

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Voir plus loin

Santé

Le service d’ophtalmologie du CHU Sylvanus Olympio de Lomé a reçu vendredi de nouveaux équipements.

L'art descend dans la rue

Culture

Les commémorations du 57e anniversaire de l’indépendance ont pris fin vendredi avec l’inauguration d’une gigantesque fresque.

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.