Préoccupations communes

15/08/2012
Préoccupations communes

Ray Mabus (photo), le secrétaire américain à la Marine effectuera une visite officielle au Togo du 27 au 29 août prochains, apprend-on de sources officielles au Département d’Etat.

Ancien ambassadeur en Arabie Saoudite, gouverneur du Mississipi et ex-directeur du Naval Criminal Investigative Service (NCIS), M. Mabus rencontrera le président Faure Gnassingbé et les responsables militaires togolais.

Sa visite à Lomé illustre l’étroite coopération qui s’est développée entre Lomé et Washington en matière de lutte contre le terrorisme, le trafic de drogue, la piraterie maritime et la criminalité transfrontalière.

Des préoccupations exprimées par Faure Gnassingbé en février dernier lors du passage dans la capitale togolaise de la secrétaire d’Etat US, Hillary Clinton, et à l’occasion de la présidence tournante du Conseil de sécurité de l’ONU, quelques jours plus tard.

Les problèmes sécuritaires sont une préoccupation, non seulement du Togo, mais de ses voisins. Les actes de piraterie maritime se multiplient dans le Golfe de Guinée, les cartels colombiens utilisent les pays d’Afrique de l’Ouest comme base de reconditionnement et de réexportation vers l’Europe. Quant à la question du terrorisme, elle est de plus en plus présente. La secte Boko Haram au Nigeria et les organisations islamistes au Mali et au Niger en sont une illustration. 

L’armée américaine apporte une assistance aux pays de la région en matière de renseignement, de formation et, parfois, d’intervention directe. Mais c’est encore trop limité pour combattre ces fléaux avec efficacité.

Car le Togo, comme ses voisins, manque de moyens et d’expertise pour être à 100% opérationnel et les failles sont largement exploitées par les réseaux mafieux et terroristes.

Tous ces dossiers seront évoqués entre les officiels togolais et le secrétaire US à la Marine fin août.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !

Agriculture : le FIDA en première ligne

Coopération

Le FIDA pourrait jouer un rôle central dans la relance du secteur agricole, estime le secrétaire d’Etat adjoint américain au Trésor.