Près de 500 soldats togolais déployés au Mali

06/02/2013
Près de 500 soldats togolais déployés au Mali

La France a demandé mercredi au Conseil de sécurité de préparer l'envoi d'une force de maintien de la paix au Mali et d'accélérer le déploiement d'observateurs des droits de l'homme dans le pays, selon l'ambassadeur français Gérard Araud.

M. Araud a toutefois rapporté, à l'issue d'une réunion à huis clos du Conseil de sécurité sur la crise au Mali, qu'il faudrait plusieurs semaines avant de pouvoir évaluer si les militaires français à l'oeuvre dans le pays sont en mesure de passer la main à une force de maintien de la paix.

La France, pour la première fois au Conseil, a évoqué la perspective de la création d'une opération de maintien de la paix (au Mali) sous casque bleu lorsque les conditions sécuritaires le permettront, a-t-il déclaré aux journalistes.

Intervenant lors de cette réunion, l’un des représentants du Togo au Conseil de sécurité, l’ambassadeur Kadangha Limbiyé Bariki (photo), a rendu hommage à la France pour son intervention militaire au Mali.

Il a également salué le déploiement des forces de la Misma précisant que 432 soldats togolais étaient actuellement au Mali sur les 870 prévus.

A propos du financement de la Misma, M. Bariki a dit espérer un soutien de la communauté internationale comme elle s’y est engagée le 29 janvier dernier à Addis Abeba.

Enfin, le diplomate s’est félicité du choix de l'Union africaine (UA) qui s’est porté sur le Président Pierre Buyoya pour être son représentant spécial au Mali.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Stanlux épouse une carrière d'ambassadeur

Culture

Les Kora Awards, qui récompensent chaque année les meilleurs artistes africains, n’auront pas lieu en 2014. 

La France rénove sa culture

Culture

L’Institut Français (ex-centre culturel français) rouvrira ses portes dans de nouveaux locaux à la fin de ce mois.

Le CSAO va se réunir à Lomé

Coopération

Le Club du Sahel et de l’Afrique de l’Ouest (CSAO) organisera prochainement au Togo une‘ Semaine de l’Afrique de l’Ouest’.

Une force de conviction

Finances

Kossi Assimaidou quittera ses fonctions d’administrateur du Fonds monétaire international (FMI) à la fin de ce mois.