Prêts pour l'action

25/06/2015
Prêts pour l'action

Un soldat togolais de la Minusma à Kidal

850 officiers, sous-officiers et soldats quitteront le Togo dans un mois pour rejoindre la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation au Mali (Minusma).

Ce  bataillon des Forces armées togolaises (FAT) ont été formés pendant deux semaines au Centre d'entraînement aux opérations de maintien de la paix de Lomé par les éléments français Détachement d’instructeurs opérationnel (DIO-Sénégal).

Les soldats ont reçu jeudi leurs certificats des mains de l’ambassadeur de France au Togo, Marx Fonbaustier.

‘Cette cérémonie confirme l’ambition du Togo d’être un faiseur de paix en Afrique. Par son engagement, votre pays favorise la croissance, la stabilité et l’expansion du continent. Cette volonté de s’opposer au terrorisme, au radicalisme honore profondément le pays et ses institutions’, a déclaré le diplomate.

La formation a porté sur les explosifs, le déminage, la manipulation des mortiers et commandement opérationnel.

Le Lieutenant-colonel, Laurent Colin qui a dirigé la formation des troupes s’est félicité de la qualité et de l’expertise des soldats togolais.

Le Togo s'est engagé très tôt aux côtés de la France pour venir en aide au Mali face au risque terroriste. Les menaces ne se sont pas dissipées et cette coopération entre la France et le Togo est un appui supplémentaire au rétablissement de l'autorité de l'Etat dans un pays ami.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Togolais veulent encore plus de débit

Tech & Web

L’édition 2016 du Forum national sur la Gouvernance de l’Internet (FGI) au Togo se déroule depuis mercredi à Lomé.

L’urgence n’attend pas

Développement

22 localités vont bénéficier d'équipements publics grâce au financement assuré par le Programme d’urgence de développement communautaire.

L'Allemagne appuie le système de santé

Santé

L'Allemagne va aider le Togo à améliorer sa stratégie de planification familiale et de promotion des droits sexuels et reproductifs.

Méningite : il n’y a pas de fatalité

Santé

La 13e  réunion annuelle sur la surveillance, la préparation et la réponse aux épidémies de méningite en Afrique s’est ouverte lundi à Lomé.