Printemps arabe : et après ?

26/05/2012
Printemps arabe : et après ?

Le représentant adjoint du Togo aux Nations Unies, Kadangha Limbiyé Bariki (photo), participe depuis samedi à Istanbul à un séminaire organisé par la Mission permanente de Turquie à l’ONU, en coopération avec l’International Peace Institute, un Think Thank sur les questions de politique étrangère basé à New York et à Vienne.

Et de politique étrangère, il va en être question pendant deux jours. 

Au moment où les Egyptiens ont enclenché le processus destiné à choisir un successeur à Hosni Moubarak, les ambassadeurs des pays membres du Conseil de sécurité, dont le Togo fait partie, doivent tirer les enseignements du « Printemps arabe ». Quelles sont les nouvelles réalités politiques au Moyen-Orient et en Afrique du Nord ; quelles conséquences pour ces régions et pour le reste du monde ?

Tunisie, Libye, Egypte, Syrie. Les thèmes ne manquent pas avec pour chacun de ces pays des situations très particulières.

Et ce « Printemps arabe » n’annonce-t-il pas un automne pluvieux et un hiver rigoureux ?

Les représentants du Conseil de sécurité ont de la matière pour enrichir leurs discussions. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.

La détermination du gouvernement ne s'érode pas

Environnement

Le gouvernement et ses partenaires vont mettre 90 milliards de Fcfa sur la table pour lutter contre l’érosion côtière qui fait des ravages.