Protection de l’environnement : Lomé et Washington se concertent

04/08/2014
Protection de l’environnement : Lomé et Washington se concertent

Sally Jewell

Au premier jour de sa visite à Washington, le président Faure Gnassingbé a consacré l’essentiel de ses entretiens à l’environnement et à la lutte contre le trafic des espèces protégées.

Dans la matinée, il a reçu à son hôtel la secrétaire US à l’Intérieur, Sally Jewell. L’occasion d’évoquer la stratégie déployée par le Togo pour contrer les réseaux. Lomé peut se targuer de résultats spectaculaires avec la neutralisation de plusieurs réseaux et la saisie de grosses quantités d’ivoire. Un bilan qu’a salué récemment le secrétaire d’Etat John Kerry.

Faure Gnassingbé et Sally Jewell

Dans l’après-midi, le chef de l’Etat a assisté à une conférence justement dédiée au combat contre le trafic des animaux sauvages. C’est une initiative lancée il y a un an par le président Barack Obama lors d’un voyage en Tanzanie. M. Obama a constitué une Task Force composée des Départements de la Justice et de l’Intérieur ; un comité de 8 membres est chargé de proposer des recommandations afin d’agir sur le plan national, mais aussi international.

Faure Gnassingbé participera mardi et mercredi au premier sommet USA-Afrique.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Prochaine ratification de l'accord sur le climat

Environnement

Les députés ont autorisé mardi le Togo à ratifier l’accord de Paris sur le climat. Un vote obtenu à l’unanimité.