RDC : les inquiétudes de l'ONU et de l'UA

20/07/2018
RDC : les inquiétudes de l'ONU et de l'UA

Sebade Toba, président du CPS et Amina Mohamed, secrétaire générale adjointe de l'ONU, jeudi à New York

Le Conseil de sécurité des Nations Unies et le Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l'Union africaine (UA), présidé par le Togo, ont appelé au respect de l'accord politique majorité-opposition en RDC.

Tout en prenant note des étapes clés du processus électoral, les membres des deux instances de sécurité ont exprimé leur "inquiétude quant aux défis à relever pour renforcer la confiance dans le processus". 

Dans une déclaration conjointe publiée jeudi, les membres des deux Conseils ont appelé tous les partis politiques, leurs partisans et autres acteurs politiques en RDC à rester attachés à ‘l'Accord du 31 décembre 2016, qui est la seule voie viable hors de la situation politique actuelle’. 

Ils ont également souligné que les élections devaient conduire à un transfert de pouvoir pacifique et démocratique, conformément à la constitution.

La RDC traverse une période politique agitée à l'approche des élections prévues dans le pays à la fin de cette année. Le président Joseph Kabila dont le deuxième et dernier mandat a expiré depuis la fin de l'année 2016, est accusé par l'opposition et une partie de la communauté internationale de retarder les élections volontairement pour rester au pouvoir au-delà de son mandat.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une clinique inaugurée à Agbata

Coopération

Christoph Sander, l’ambassadeur d’Allemagne au Togo, a inauguré mardi la clinique d’Agbata (préfecture des Lacs).

Hub scientifique

Coopération

La Société ouest-africaine de chimie tient à partir de mardi à Lomé ses 19e Journées scientifiques. 

Anticiper la réduction de l'APD

Développement

L’aide publique au développement (APD) demeure une source de financement très importante pour le Togo.

'Nous avons veillé à l’ouverture du marché à la concurrence'

Tech & Web

Les deux opérateurs de téléphonie mobile viennent de lancer leurs services 4G. La fibre se déploie. Bref, le Togo est en train de rattraper son retard.