Rapatriement volontaire

31/03/2013
Rapatriement volontaire

Quelque 64 Ivoiriens ayant trouvé refuge au Ghana et au Togo au plus fort de la crise post-électorale sont retournés au pays, selon l’agence Xinhua qui cite le Service d'aide et d'assistance aux réfugiés et apatrides (SAARA).

Plusieurs d'entre eux arrivés dans un camp de transit à Abidjan ont exprimé leur joie de retrouver leurs proches, leurs familles et leur terre natale.

"Les conditions sont désormais réunies pour une meilleure vie dans le pays. Les réfugiés doivent répondre à l'appel du gouvernement, et rentrer pour participer au développement du pays", a soutenu le coordonnateur du SAARA, Timothée Ezouan.

Pour celui-ci, ce mouvement de retour d'une vague de réfugiés fait suite aux différents appels qui ont été lancés pour rassurer les exilés.

Suite à ces appels, plusieurs exilés ivoiriens majoritairement pro-Gbagbo ont rejoint la Côte d'Ivoire.

Selon des statistiques, plus de 250.000 Ivoiriens s'étaient installés dans des pays de la sous-région, après qu'ils eurent fui le pays en raison du conflit armé post-électoral qui faisait rage entre pro-Gbagbo et pro-Ouattara.

A ce jour, il reste environ 50 000 exilés ivoiriens dans les camps de réfugiés dans les pays limitrophes, après plusieurs vagues de rapatriement volontaire.

A plusieurs occasions, le président ivoirien Alassane Ouattara a exhorté ses compatriotes exilés à l'extérieur à revenir pour prendre leur part dans le processus de réconciliation nationale et de reconstruction en cours dans le pays.

5.593 réfugiés ivoiriens se trouvent encore au Togo, selon les chiffres communiqués par le HCR.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Réunion du Conseil de médiation et de sécurité à Abuja

Cédéao

Léné Dimban, l’ambassadeur du Togo auprès de la Cedeao a présidé mercredi à Abuja (Nigeria) la 28e réunion du Conseil de médiation et de sécurité.

Arnaques à la petite semaine

Faits divers

Pour fidéliser leurs abonnés, les opérateurs de téléphonie mobile (Moov et Togo Cellulaire) multiplient les opérations commerciales et autres jeux-concours. 

Les Togolais Drépano-solidaires

Santé

La drépanocytose est un vrai problème de santé publique. Près de 250.000 Togolais en sont victimes.

Protéger la culture immatérielle

Culture

Les traditions orales, les arts du spectacle, les pratiques sociales, les rituels ou l'artisanat doivent être protégés. C'est la mission de l'Unesco.