Réflexion collective sur la sécurité

26/07/2016
Réflexion collective sur la sécurité

Paix et sécurité en débat à Lomé

Le Togo accueille les 27 et 28 juillet prochains les Consultations Afrique-Chine-Etats Unis pour la paix en Afrique.

Les participants aborderont principalement deux thèmes, la sécurité maritime et l’économie bleue dans le Golfe de Guinée et la promotion de la paix au Sahel.

Une rencontre qui se situe dans le cadre des préparatifs du sommet de l’Union africaine sur la sécurité maritime qui aura lieu le 15 octobre prochain à Lomé.

Initiées en 2014 par l’ancien président américain Jimmy Carter, à la tête du Carter Center, et le président chinois Xi Jinping, ces consultations rassemblent un groupe restreint de diplomates et d’experts africains, chinois et américains pour des discussions à huis clos visant à examiner la collaboration entre les acteurs régionaux, la Chine, les États-Unis et d'autres sur les questions de paix et de sécurité.

Cette cellule est animée par Zhong Jianhua, envoyé spécial chinois pour les Affaires africaines, l'ambassadeur Princeton Lyman, conseiller spécial au United States Institute for Peace et Mohamed Ibn Chambas, représentant du SG des Nations Unies pour l’Afrique de l’Ouest.

L’initiative vise à promouvoir une réflexion collective sur les problèmes communs et à identifier des domaines concrets de collaboration.

La rencontre de Lomé est organisée à l’invitation du ministère des Affaires étrangères togolais, en collaboration avec le Bureau des Nations unies de l'Afrique de l'Ouest et du Sahel (UNOWAS).

Les travaux seront ouverts par Robert Dussey, le chef de la diplomatie togolaise, et Jordan Ryan, responsable des programmes de paix au Carter Center.

Organisation non-gouvernementale, le Carter Center a été fondé en 1982 par l’ancien président Jimmy Carter.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le PNUD offre de la mobilité au HCRRUN

Coopération

Des véhicules 4X4 viennent d'être offerts au Haut Commissariat pour faciliter le processus d'indemnisation. 

Guinée Bissau : la Cédéao brandit la menace de sanctions

Cédéao

Faute d'avoir respecté ses engagements vis à vis de la Cédéao, la Guinée Bissau pourrait être sanctionnée par l'organisation régionale.

La transformation numérique est lancée

Tech & Web

Depuis jeudi, les étudiants des universités publiques disposent d’une connexion internet Wi Fi haut débit. Accès disponible dans les salles de cours et sur le campus.

Mauvaise chute

Sport

Les Eperviers du Togo chutent lourdement au dernier classement FIFA publié jeudi. Cinq points de moins.