Refonder les liens d’amitié entre le Togo et le Ghana

24/11/2014
Refonder les liens d’amitié entre le Togo et le Ghana

Faure Gnassingbé lundi soir à Accra lors du dîner officiel

‘La visite d’Etat que je viens d’entamer dans cette belle cité d’Accra (…) qui est, à tous points de vue, un évènement inédit. C’est, en effet, la toute première fois, dans la longue histoire des relations entre le Togo et le Ghana qu’une visite d’Etat vient sceller le partenariat entre deux Etats qui sont à la fois intimement liés par l’histoire et soudés pour toujours par la géographie’.  Lors d’un toast prononcé lundi soir au cours du dîner officiel organisé en son honneur, le président Faure Gnassingbé est revenu sur l’historique des relations entre les deux pays.

Des rapports tissés parfois, dans le feu de l’histoire contemporaine, avec toute sa part de heurts et de tensions., a rappelé le chef de l’Etat togolais. ‘Comme chacun le sait, l’histoire des relations entre le Togo et le Ghana n’a pas toujours été un long fleuve tranquille (…)’.

‘Mais depuis les nuages qui assombrissaient par intermittence le ciel de la coopération entre le Togo et le Ghana se sont dissipés, ouvrant ainsi la voie à une période de normalisation’, a ajouté M. Gnassingbé. 

Il a appelé à une ‘refondation des liens d’amitié’ et de bon voisinage entre le Togo et le Ghana et a appelé de ses vœux le renforcement des relations politiques et économiques dans le cadre d’un partenariat étroit profitable aux deux peuples.

Il a rendu hommage au aux efforts menés par John Dramani Mahama, président en exercice de la Cédéao, pour faire de l’intégration ouest-africaine une réalité.

Le président togolais a invité la communauté ouest-africaine à une plus grande solidarité pour endiguer l’épidémie Ebola qui a déjà fait plusieurs milliers de victimes au Liberia, en Sierra-Leone et en Guinée et dont il a été récemment nommé coordinateur de la riposte.

Enfin, Faure Gnassingbé a évoqué les problèmes sécuritaires. Les frontières ne doivent pas devenir des lieux d’incubation pour toutes sortes de trafics, a-t-il prévenu. ‘Ensemble, il nous sera plus facile de barrer la route aux trafics de drogue, à la piraterie maritime, au terrorisme, bref à tous les crimes organisés qui menacent directement notre sécurité et affectent nos économies.’

Informations complémentaires

TOAST ACCRA.pdf 85,79 kB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Subventions US aux ONG togolaises

Santé

Le Fonds des ambassadeurs pour l’Afrique de l’Ouest (WAAF) est un dispositif initié par les Etats-Unis, via USAid, destiné à améliorer la santé de la population.

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.