Relever les défis communs

28/11/2010
Relever les défis communs

Le Président Faure Gnassingbé prend part lundi au troisième sommet Afrique-Europe qui s’ouvre à Tripoli, en Libye.

80 chefs d’Etat et de gouvernement sont attendus pour discuter et adopter le deuxième plan d'action (2011-13) de la stratégie commune Afrique-UE.
Ce plan est destiné à booster les relations entre les deux continents dont l'ambition partagée est d'œuvrer à améliorer les conditions de vie de plus 1,5 milliard d'individus dans les 80 pays appartenant aux deux ensembles.

Outre le thème fondamental portant sur "l'investissement, la croissance économique et la création d'emplois" les dirigeants des deux continents devront débattre des questions d'intérêt commun visant à impulser une nouvelle dynamique à leur partenariat

Le sommet de Lisbonne, en 2007, avait posé les jalons d'un partenariat en adoptant la première stratégie commune avec pour objectif de faire face ensemble aux nouveaux défis qu'impose la mondialisation.
Ces défis communs ne sont pas de moindre taille puisqu’ils portent sur la pauvreté et son éradication, la paix et la sécurité, la démocratie et les droits de l'homme, la gouvernance mondiale et le changement climatique.
L'Afrique qui est confrontée à l'autre défi majeur, celui de l'émigration clandestine, ne manquera pas, selon les observateurs, de revendiquer et de suggérer des solutions de fond au phénomène en lieu et place des traitements sécuritaires qui ne règlent pas la problématique.
Au-delà de cette volonté commune des deux continents d'affronter les enjeux que préfigure la globalisation, le deuxième plan d'action (2011-13) de la stratégie commune Afrique-UE qui sera adopté s'appuiera, sur des actions concrètes pour renforcer la coopération dans les huit partenariats et d'identifier de nouveaux espaces d'intervention.

En photo : le leader libyen, Mouammar Kadhafi

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !