Renforcement de la coopération militaire Togo-Chine

12/11/2009
Renforcement de la coopération militaire Togo-Chine

Une délégation de 6 officiers supérieurs conduite par le chef d'Etat major général des FAT, le général de division Ayéva Essofa est en mission de travail en Chine depuis mardi. Les militaires ont été reçus mercredi par le ministre de la Défense chinois, Min Lyang Guanglie. L'entretien a porté sur la coopération militaire entre le Togo et la Chine.

Depuis 1975, la Chine a déjà formé 177 officiers togolais et appuie le Togo dans le domaine de l'assistance technique et matérielle. Beijing a déjà accordé à Lomé plus de 5,2 millions de dollars en terme d'assistance militaire.

Au cours de son séjour, la délégation devrait signer une convention d'assistance d'un montant de 1,2 millions de dollars

Le général Ayéva s'entretiendra avec son homologue chinois, Chen Bingde, avant de visiter l'université de la défense nationale, l'Ecole nationale de pilotage située, à shijiangzhuang, et la société Catic, spécialisée dans la fabrication d'avions à vocation militaire.

Pour le chef d'Etat-major des FAT, joint au téléphone par republicoftogo.com, cette visite a pour but de renforcer liens de coopération qui existent entre les armées des deux pays.

"Nous sommes très sensible à l'accueil chaleureux qui nous réservent nos frères chinois, cela démontre l'intérêt que ce pays porte au Togo et " a-t-il déclaré.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

UEMOA : le Sénégal remporte la coupe

Sport

Les Lions du Sénégal ont battu samedi par 1-0 les Aigles du Mali en finale de la 7e édition du tournoi de l'intégration de l'UEMOA.

Infrastructures de base : nouvel engagement de l’UE

Coopération

Améliorer l’accès à l’eau potable et proposer de meilleures conditions sanitaires aux habitants de Notsé. C'est l'objectif d'un programme financé par l'UE.

Mobilité et développement

Diaspora

Plus d’un million de Togolais vivent à l’étranger. Leurs compétences et leur appui financier sont autant d'atouts pour contribuer au développement du pays.

Harmoniser le système d'indemnisation

Cédéao

Un automobiliste togolais circulant dans les pays de la Cédéao doit impérativement disposer d’une ‘carte brune’, le certificat international d’assurance.