Répétition générale pour les FAT

15/02/2008
Répétition générale pour les FAT

Des manŒuvres militaires dénommées « Zio 2008 » ont démarré le 11 février dernier. Une répétition pour le Togo avant la grande épreuve du Darfour. Dans un point de presse organisé vendredi à l'Etat major général des Forces Armées (FAT), les responsables de cet exercice ont précisé que l'opération vise à initier les troupes togolaises aux opérations de maintien de la paix, à l'action humanitaire, et à la consolidation des relations armée- nation.

Les soldats togolais seront rejoints par des troupes béninoises et françaises au cours de l'exercice qui doit s'achever le 21 février.Ces manŒuvres multinationales inter- armée vont se dérouler autour d'un scénario imaginaire qui nécessite l'intervention des troupes en vue du maintien de la paix. Il se subdivise en trois phases (terrestre, aérien et maritime).

Le bataillon français débarquera mardi prochain à bord d'un Tonner qui servira pour l'opération maritime de l'exercice. Durant une semaine, les populations de la zone d'intervention, bénéficieront de soins médicaux gratuits, des dons de médicaments, de vaccins et de séances de sensibilisation sur le sida.

L'agenda prévoit également des audiences foraines pour l'établissement des certificats de naissance aux enfants qui en sont dépourvus ainsi que le revêtement des pistes assez défectueuses dans la région.

L'exercice connaîtra son apothéose le vendredi 22 février avec la démonstration tactile en présence du chef de l'Etat togolais, Faure Gnassingbé.

Celui-ci s'est engagé à envoyer un contingent de 800 militaires au Darfour.

Ces manŒuvres seront certainement déterminantes dans la sélection de ce contingent.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.