Répétition générale pour les FAT

15/02/2008
Répétition générale pour les FAT

Des manŒuvres militaires dénommées « Zio 2008 » ont démarré le 11 février dernier. Une répétition pour le Togo avant la grande épreuve du Darfour. Dans un point de presse organisé vendredi à l'Etat major général des Forces Armées (FAT), les responsables de cet exercice ont précisé que l'opération vise à initier les troupes togolaises aux opérations de maintien de la paix, à l'action humanitaire, et à la consolidation des relations armée- nation.

Les soldats togolais seront rejoints par des troupes béninoises et françaises au cours de l'exercice qui doit s'achever le 21 février.Ces manŒuvres multinationales inter- armée vont se dérouler autour d'un scénario imaginaire qui nécessite l'intervention des troupes en vue du maintien de la paix. Il se subdivise en trois phases (terrestre, aérien et maritime).

Le bataillon français débarquera mardi prochain à bord d'un Tonner qui servira pour l'opération maritime de l'exercice. Durant une semaine, les populations de la zone d'intervention, bénéficieront de soins médicaux gratuits, des dons de médicaments, de vaccins et de séances de sensibilisation sur le sida.

L'agenda prévoit également des audiences foraines pour l'établissement des certificats de naissance aux enfants qui en sont dépourvus ainsi que le revêtement des pistes assez défectueuses dans la région.

L'exercice connaîtra son apothéose le vendredi 22 février avec la démonstration tactile en présence du chef de l'Etat togolais, Faure Gnassingbé.

Celui-ci s'est engagé à envoyer un contingent de 800 militaires au Darfour.

Ces manŒuvres seront certainement déterminantes dans la sélection de ce contingent.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !

Agriculture : le FIDA en première ligne

Coopération

Le FIDA pourrait jouer un rôle central dans la relance du secteur agricole, estime le secrétaire d’Etat adjoint américain au Trésor.