Restrictions budgétaires au HCDH

23/06/2015
Restrictions budgétaires au HCDH

Déficit chronique du HCDH

Après 9 ans de bons et loyaux services, le bureau togolais du Haut-Commissariat des Nations unies aux droits de l’homme (HCDH) ferme ses portes. Une décision qui s’impose en raison de restrictions budgétaires.

‘La décision est motivée par la situation financière de l’organisation dans le monde entier. Sur notre volet droits l’homme, nous manquons de ressources pour continuer la lutte sur le terrain. Le HCDH a accumulé un important déficit que les Etats ne parviennent pas à combler d’où la fermeture des bureaux, notamment au Togo’, a expliqué Olatokunbo Ige, la représentante de l’agence onusienne à Lomé.

Cependant, le HCDH ne se désintéresse pas du Togo. Les actions seront désormais menées depuis le bureau régional de Dakar et le siège à Genève.

Le Haut-Commissariat s’était installé au Togo en 2006 à la demande des autorités togolaises.

Le Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme, Zeid Ra’ad Zeid Al Hussein, a indiqué que l’(organisation disposait d’un budget de 87 millions de dollars cette année.

Le HCDH reçoit environ 3% du budget régulier de l'ONU, ce qui couvre près d'un tiers des dépenses. Le reste doit être financé par des contributions volontaires.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Talents maison

Culture

Le groupe Toofan et l’artiste Almok sont nominés pour l'Afrimma, une compétition qui récompense les meilleurs artistes d’Afrique.

Victoire de Prinz Lorenzo

Sport

Le boxeur togolais Prinz Lorenzo s'est imposé vendredi soir à Kara face au Bosniaque Milos Janjani.

Promotion de la culture de la transparence

Coopération

L'UE a annoncé vendredi le financement d’un nouveau programme de développement pour la préfecture d’Anié (région des Plateaux).

Akwaba !

Sport

4.000 sportifs et artistes venus de près de 80 pays participent à partir de vendredi aux VIIIe Jeux de la Francophonie à Abidjan.