Robert Dussey : «Faure encourage la liberté de pensée»

28/05/2011
Robert Dussey :  «Faure encourage la liberté de pensée»

«On sait peu de choses sur les conseillers de l’ombre ou les éminences grises des dirigeants africains, car ils s’expriment rarement sur leur métier. Robert Dussey (photo), conseiller diplomatique du président du Togo, est un homme atypique », écrit le mensuel New African (version française) à paraître en juillet qui publie son interview.
Robert Dussey parle de son métier de conseiller, de la crise qui a secoué la Côte d’Ivoire et de l’incapacité de l’Afrique à résoudre ce conflit sanglant. « Je regrette que ce soit la France, l’ex-puissance coloniale, qui l’ait fait à la place des Africains eux-mêmes. J’espère que certains de nos dirigeants tireront les leçons de cette crise pour ne pas être taxés d’incapacité à résoudre leurs problèmes », souligne-t-il.
New African s’étonne de la liberté de ton dont jouit Robert Dussey au poste qu’il occupe.
« Oui, j’ai un devoir de réserve. Si je me permets cette liberté de ton, c’est un signe que le président Faure est ouvert. Il est en train de transformer le Togo. Il accepte la réflexion, encourage la liberté de pensée et permet qu’au Togo, et dans son propre cabinet, ses collaborateurs puissent contribuer au débat d’idées afin de permettre la modernisation de la vie politique tant à l’intérieur qu’à l’extérieur », précise ce collaborateur de la Présidence également auteur de plusieurs ouvrages politiques.

Informations complémentaires

New African juillet 2011.pdf 96,62 kB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

As Togo-Port rencontrera un club soudanais le 10 mars

Sport

As Togo-Port rencontrera le 10 mars prochain à Lomé Al Hilal FC du Soudan à l’occasion des 16e de finale de la Ligue africaine des champions de la CAF.

Guinée Bissau : non aux sanctions !

Cédéao

Les 19 personnalités bissau-guinéennes, récemment sanctionnées par la Cédéao pour non respect de l’Accord de Conakry, constestent cette décision.

Incendie des marchés : six personnes recouvrent la liberté

Justice

Six personnes incarcérées dans le cadre des incendies criminels des marchés de Lomé et de Kara (janvier 2013) ont bénéficié mercredi d’une remise en liberté provisoire.

La mode dans tous ses états

Culture

Le FIMO 228, Festival international de la mode au Togo, s’est ouvert mardi à l’hôtel Ibis de Lomé.