Robert Dussey : « L'Afrique est malade et sans ambition »

17/03/2009
Robert Dussey : « L'Afrique est malade et sans ambition »

Robert Dussey, le conseiller diplomatique du président Faure Gnassingbé, était mardi l'invité du service français de la Deutsche Welle (DW radio). L'auteur du livre « L'Afrique malade de ses hommes politiques »* a dressé un diagnostic sévère d'un continent malade, sans ambition et ne disposant pas de véritables leaders.

« Depuis la disparition des fondateurs de l'Afrique moderne comme Patrice Lumumba ou Kwame Nkrumah, on a pas assisté – à quelques exceptions près - à l'arrivée de dirigeants charismatique et visionnaire », a expliqué M. Dussey qui a regretté la présence de chefs de clans autoproclamés président, dont la seule gloire est de semer la terreur parmi la population.L'auteur estime qu'il est temps pour les Africains de se prendre en charge et d'abandonner l'esprit d'assisté permanent.

Interrogé sur l'évolution politique au Togo, Robert Dussey a salué le travail accompli pour Faure Gnassingbé depuis son arrivée au pouvoir en 2005. « Le président Faure mène des réformes difficiles et ambitieuses qui sont saluées, notamment par les partenaires internationaux. Je vous assure, sa tâche n'est pas facile tous les jours ; l'important est de le soutenir, de l'encourager à persévérer dans cette voie. Seules les réformes sauveront le Togo, il n'y a pas d'autre alternative », a-t-il souligné.

Le conseiller présidentiel a enfin commenté la situation à Madagascar : « Voilà encore une comédie africaine où certains pensent pouvoir arriver par la force ». Des propos tenus au moment même de la démission du président malgache Marc Ravalomanana qui confiait ses pouvoirs à "un directoire militaire".

L'interview sera diffusée mardi à 16h43 (TU)

*

« L'Afrique malade de ses hommes politiques », Editions Jean Picollec, Paris

ECOUTER UN EXTRAIT DE L'INTERVIEW

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un nouveau marché pour la ville de Bafilo

Développement

L’Etat va investir 450 millions de Fcfa pour la construction du nouveau marché de Bafilo (Nord du Togo, 26.000 habitants).

Le 2 février met les petits plats dans les grands

Tourisme

L’hôtel du 2 février (ex-Radisson Blu) organise à partir de ce samedi une semaine gastronomique pour découvrir les saveurs du Togo et du monde entier.

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.