Robert Whitehead se rapproche de Lomé

24/10/2011
Robert Whitehead se rapproche de Lomé

Nous l’annoncions dès le 16 octobre dernier; l’information est désormais officielle.Le président Barack Obama à l’intention de nommer Robert E. Whitehead (photo) ambassadeur des Etats-Unis au Togo. Il faut qu’il obtienne toutefois l’approbation de la Commission des Affaires étrangères du Sénat.

Robert E. Whitehead, diplomate de carrière travaille au Département d’Etat depuis vingt sept ans. Il a servi comme Chargé d’Affaires de 2009 à 2011 à Khartoum au Soudan. Son expérience diplomatique outremer inclut aussi un poste de Ministre-Conseiller en Zambie et au Zimbabwe. En outre, M. Whitehead a été Chef de Mission intérimaire au Rwanda en 1994 et Premier Consul Général des Etats-Unis à Juba au Sud Soudan en 2006.  

A Washington, M. Whitehead a occupé successivement les fonctions de directeur des Analyses africaines au Bureau de Renseignement et de Recherches, puis d’inspecteur principal à l’Office d’inspection Générale, et de chef de Desk au Bureau Afrique de l’Ouest. Avant de faire son entrée au service diplomatique, Robert E. Whitehead a été enseignant-chercheur Fulbright à l’Université du Zaïre. M. Whitehead est titulaire d’une licence de Taylor University et d’un master de Southern Illinois University. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Promotion du football à la base

Sport

La finale du tournoi ‘Cité Millenium’, organisé par Charles Debbasch, s’est déroulée dimanche à Lomé avec la victoire du Millenium Football Club (MFC).

Le Maroc, 16 membre de la Cédéao ?

Cédéao

Le Maroc a officiellement informé vendredi la présidente de la Cédéao de sa volonté d’adhérer à cet ensemble régional ouest-africain.

La FTF noue de nouvelles alliances

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) tente de se reconstruire après des années d’errance et de gestion calamiteuse.

Nouvelle alerte à la méningite

Santé

Depuis le 1er janvier, 201 cas de méningite ont été identifiés au Togo. Le bilan actuel est de 17 morts dans 17 districts sanitaires.