S'affranchir de la vision du passé

02/04/2014
S'affranchir de la vision du passé

José Manuel Barroso (G), Robert Dussey et Herman Van Rompuy

Le 4e sommet Union européenne-Afrique s’est ouvert en début d’après-midi à Bruxelles.

Une forte délégation togolaise est présente. Elle est dirigée par le ministre des Affaires étrangères, Robert Dussey, et comprend le ministre de la Planification, Mawussi Djossou Semodji, la ministre du Commerce, Bernadette Legzim-Balouki et les ambassadeurs du Togo auprès de l’Union européenne et de l’Union africaine, respectivement Félix Kodjo Sagbo et Virgine Amoko Kouvahe. On note aussi la présence de Damtien Tchintchibidja et de Yawa Ahofa Kouigan, conseillers à la Présidence.

Ce sommet se tient autour du thème «Investir dans les personnes, pour la prospérité et pour la paix». S’appuyant sur l’esprit de leur stratégie commune de 2007, l’Union européenne et l’Afrique vont débattre d'égal à égal des moyens d’approfondir la coopération. 

L’Afrique et l’Union européenne s'engagent ensemble à promouvoir le capital humain grâce à l’éducation et à la formation, à mettre en place de nouvelles incitations à l'investissement et à trouver des moyens de stimuler la croissance qui permettra de créer des emplois, en particulier pour les jeunes. 

Les deux partenaires collaborent étroitement en faveur de la paix et de la sécurité, qui sont des conditions indispensables pour la prospérité et la croissance. 

L’UE est représentée par le président du Conseil européen, Herman Van Rompuy et par le président de la Commission européenne, José Manuel Barroso. 

'Ce sommet doit nous permettre de prendre du recul, peut-être même pour s'affranchir de la vision passée que nous avions de l'autre – et de nous-mêmes’, a déclaré Herman Van Rompuy lors de la séance inaugurale. 

Le ton est donné.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !