Saïd Djinnit : « Parler d’une même voix »

07/12/2010
Saïd Djinnit : « Parler d’une même voix »

« Il est indispensable de bénéficier d’une étroite concertation entre la Cédéao, l’Union africaine et le Nations Unies pour parler d’une même voix afin de préserver la paix et les acquis démocratiques en Côte d’Ivoire ». Tel est le message délivré lundi par Saïd Djinnit (photo), le représentant du secrétaire général de l’Onu pour l’Afrique de l’Ouest, lors d’un entretien avec le président Faure Gnassingbé.
Il s’agit qu’une question qui préoccupe les pays de la sous-région et l’ensemble de la communauté internationale, a-t-il indiqué.
Les deux hommes ont également évoqué la situation en Guinée se félicitant des progrès réalisés sur le chemin de la paix.
S’agissant du Togo, le diplomate, tout en se réjouissant des progrès réalisés par le pays sur la voie de la démocratie, a rappelé la disponibilité des Nations unies à œuvrer à ses côtés à consolidation de la paix et du développement.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.