Sécurité alimentaire et insécurité régionale

27/01/2014
Sécurité alimentaire et insécurité régionale

Le ministre togolais des affaires étrangères, Robert Dussey, participe à partir de mardi à Addis Abeba à la conférence ministérielle préparatoire du 22e sommet de l’Union Africaine (UA) qui se déroulera dans la capitale éthiopienne les 30 et 31 janvier prochains.

Le thème de la sécurité alimentaire a été retenu par les organisateurs, mais c’est encore une fois celui de l’insécurité en Afrique qui devrait monopoliser les discussions avec la situation en Centrafrique, au Mali et en RDC. 

S’agissant de l’agriculture, plusieurs Etats africains ont réalisé des progrès significatifs dans la lutte contre les défis de la faim, de la malnutrition et de la pauvreté extrême, et il est communément admis que l'amélioration des performances de l'agriculture contribue positivement à la réalisation de la croissance en faveur des couches vulnérables. A cet égard, les performances réalisées par le Togo sont notables. Elles ont d’ailleurs été saluées par la FAO.

En juin dernier 2013, l’organisation onusienne avait récompensé le Togo pour être parvenu à réduire de moitié le nombre de personnes souffrant de la faim sur son territoire, bien avant l'échéance de 2015 fixée par les objectifs internationaux (OMD 1).

Lundi, M. Dussey a rencontré son collègue libyen, Mohammed Abdulaziz. Les deux responsables ont évoqué la situation en Libye et parlé de la coopération bilatérale.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Adebayor indisponible pour une période indéterminée

Sport

Sale coup pour Emmanuel Adebayor, le capitaine des Eperviers. Selon le site StarAfrica le footballeur s’est blessé lors de la rencontre dimanche contre une équipe turque.

A la liberté, à la vie !

Culture

Le bureau régional de l’organisation de la Francophonie (OIF) a présenté lundi à Lomé son initiative baptisée ‘Libres ensemble’.

Un refuge efficace contre les moustiques

Santé

Le ministère de la Santé va fournir à la population près d’un million de moustiquaires imprégnées de longue durée d’action (MILDA).

Lutter efficacement contre le cancer

Santé

Le Togo ambitionne de se doter d’un institut de cancérologie. Pour y parvenir, il a besoin d’argent et de compétences.