Sécurité maritime : les Etats-Unis en première ligne

26/05/2015
Sécurité maritime : les Etats-Unis en première ligne

Ray Mabus

L’ambassadeur du Togo aux Etats-Unis, Kadangha Limbiyé Bariki, a participé mardi à Washington à un déjeuner offert par le secrétaire américain à la Marine (Navy), Ray Mabus, aux représentants des pays du Golfe de Guinée. Les échanges ont porté sur la sécurité maritime et sur la lutte contre la piraterie maritime.

Un sujet qui intéresse particulièrement le Togo qui organisera en novembre prochain à Lomé une conférence internationale sur ce thème en partenariat avec l’Union africaine.

Ce déjeuner s’inscrit dans le cadre d’un dialogue initié en septembre dernier entre les Etats-Unis et 16 pays africains destiné à développer la coopération militaire en matière de lutte contre l’insécurité en mer dans le Golfe de Guinée.

Les Etats de la région sont invités à mettre en place des stratégies adaptées, à moderniser le cadre légal et à procéder à l’échange d’informations tout en renforçant la sécurisation de leurs côtes et des zones d’exclusion économique.

Pour les Etats-Unis, les organisations régionales comme la Cédéao sont appelées à jouer un rôle majeur dans le combat contre l’insécurité maritime.

Kadangha Limbiyé Bariki

Les 16 pays concernés bénéficient déjà de l’expertise de l’Africa Partnership Station et de l’African Maritime Law Enforcement Partnership.

Le Togo a été ces dernières années la cible d’actes de piraterie. Pour le ministre des Affaires étrangères, Robert Dussey, la sécurité maritime concerne également la lutte contre le terrorisme, les trafiquants de drogue et la traite d’être humains. Enfin, il faut ajouter le problème de la pêche illégale qui fait perdre chaque année des milliards de Fcfa aux pays côtiers.

Toutes ces questions seront naturellement abordées lors de la conférence de Lomé.

Ray Mabus avait effectué une visite officielle au Togo en août 2012.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un nouveau marché pour la ville de Bafilo

Développement

L’Etat va investir 450 millions de Fcfa pour la construction du nouveau marché de Bafilo (Nord du Togo, 26.000 habitants).

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés.