Signe de vie

18/11/2010
Signe de vie

Le nouveau ministre français de la Défense, Alain Juppé (photo), a indiqué mercredi qu'il y avait "toutes les raisons de penser" que les otages retenus au Mali sont tous vivants et en bonne santé, assurant qu'il existait des "contacts" avec les ravisseurs, sans autres précisions.
Interrogé sur la radio Europe 1 sur le point de savoir si les otages étaient tous vivants et en bonne santé M. Juppé a répondu qu'"aujourd'hui, nous avons toutes les raisons de penser que oui".
Dans la nuit du 15 au 16 septembre, cinq Français, un Togolais (Alex Kodjo Awonado) et un Malgache, pour la plupart collaborateurs du groupe nucléaire français Areva et d'un de ses sous-traitants, ont été enlevés à Arlit, dans le nord du Niger. Leur enlèvement a été revendiqué par Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) qui les aurait emmenés au Mali.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Prochaine ratification de l'accord sur le climat

Environnement

Les députés ont autorisé mardi le Togo à ratifier l’accord de Paris sur le climat. Un vote obtenu à l’unanimité.

Pays d'accueil et d'intégration

Diaspora

La Semaine de l’intégration africaine s’est ouverte lundi à Lomé. Cinq jours de débats et séminaires sur le thème de la jeunesse et de l’intégration.