Signe de vie

18/11/2010
Signe de vie

Le nouveau ministre français de la Défense, Alain Juppé (photo), a indiqué mercredi qu'il y avait "toutes les raisons de penser" que les otages retenus au Mali sont tous vivants et en bonne santé, assurant qu'il existait des "contacts" avec les ravisseurs, sans autres précisions.
Interrogé sur la radio Europe 1 sur le point de savoir si les otages étaient tous vivants et en bonne santé M. Juppé a répondu qu'"aujourd'hui, nous avons toutes les raisons de penser que oui".
Dans la nuit du 15 au 16 septembre, cinq Français, un Togolais (Alex Kodjo Awonado) et un Malgache, pour la plupart collaborateurs du groupe nucléaire français Areva et d'un de ses sous-traitants, ont été enlevés à Arlit, dans le nord du Niger. Leur enlèvement a été revendiqué par Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) qui les aurait emmenés au Mali.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés. 

Nouvelle centrale solaire inaugurée à Assoukoko

Développement

Le président Faure Gnassingbé a inauguré mercredi à Assoukoko (préfecture de Blitta, 200 km de Lomé) une nouvelle centrale photovoltaïque.