Sous-munitions, maxi-détermination

22/05/2013
Sous-munitions, maxi-détermination

La conférence régionale sur la Convention sur les armes à sous munitionsa débuté mercredi à Lomé. Elle est organisée par le gouvernement togolais, en qualité d’Etat partie, en collaboration avec le Ghana, la Zambie, le PNUD, le Secrétariat de la Convention et avec l’appui du gouvernement norvégien 

Les représentants de 47 pays d’Afrique sont présents.

Les travaux sont présidés par le ministre de la Santé, Charles Kondi Agba, qui assure l’intérim du ministre des Affaires étrangères actuellement à la Addis Abeba pour préparer le prochain sommet de l’Union africainbe.

« Après l’entrée en vigueur de la convention en 2008 à Oslo, il devient impérieux pour les Etats parties de prendre des décisions sur des questions humanitaires importantes. C’est la raison pour laquelle, le Togo invite chaque pays à faire siens les fondamentaux de la Convention en vue d’éviter au monde les conséquences graves et à long terme de l’utilisation des armes à sous munitions.», a déclaré M. Agba.

Le Togo fidèle à sa tradition de paix, de sécurité et à son engagement pour le désarmement, a pris part activement aux différentes phases de négociations de la Convention qu’il a d’ailleurs signé en 2008 et ratifiée en 2012.

111 Etats ont fait de même. 

Une arme ou une bombe à sous-munitions est une munition conventionnelle conçue pour répandre ou libérer des sous-munitions explosives, dont chacune pèse moins de 20 kilos.

Le taux de non-explosion rend les sous-munitions particulièrement dangereuses pour les civils, qui continuent d'être estropiés ou tués des années ou même des décennies après la fin des hostilités. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Echange de bons procédés

Union Africaine

Les grandes manœuvres ont débuté pour l’obtention des postes de prestige à l’Union africaine.

Les inégalités entre les genres coûtent une fortune à l'Afrique

Développement

L’édition 2016 du rapport sur le développement humain en Afrique, réalisé par le PNUD, a été présentée lundi à Lomé.

L'engagement des Togolais de l'extérieur

Diaspora

Un membre de la Diaspora a annoncé son intention de créer une institution de micro finance pour venir en aide aux plus démunis.

Promotion de la culture Tem

Culture

Le festival international des musiques et danses traditionnelles TEM Festekpe aura lieu 9 au 11 décembre  à Sokodé.