Soutenir un pays « orphelin de l'aide »

19/09/2008
Soutenir un pays « orphelin de l'aide »

La conférence des partenaires au développement du Togo s'achève vendredi après-midi à Bruxelles. Un communiqué final donnera des indications précieuses sur le degré de mobilisation de la communauté des bailleurs de fonds.

D'ores et déjà, les pays et institutions présents aux réunions se sont déclarés impressionnés par la détermination des responsables togolais à vouloir poursuivre les réformes de fonds pour relancer une économie mise à mal par près de 15 ans de sanctions.Le Togo peut compter sur le soutien actif de l'Union européenne et sur celui de la France dont le représentant a souligné jeudi « l'importance d'un réengagement massif, rapide et coordonné de la communauté internationale dans un pays orphelin de l'aide ».

Reste maintenant à mobiliser les autres partenaires internationaux pour un soutien concret et rapide car, selon un participant à la conférence, « le Togo a besoin d'argent très rapidement pour soulager les difficultés de la population ».

Dans l'après-midi, le Premier ministre togolais devrait s'entretenir avec Didier Reynders, le vice-Premier ministre belge chargé de l'Economie et des Finances et avec Charles Michel, le ministre de la Coopération.

En photo : Didier Reynders, le vice-Premier ministre belge chargé de l'Economie et des Finances

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !

Agriculture : le FIDA en première ligne

Coopération

Le FIDA pourrait jouer un rôle central dans la relance du secteur agricole, estime le secrétaire d’Etat adjoint américain au Trésor.

Réponse rapide en faveur des populations défavorisées

Développement

Le PNUD a signé vendredi deux nouvelles conventions qui vont permettre d'étoffer les stratégies du PUDC de lutte contre la pauvreté.

L'évènement digital de la rentrée

Tech & Web

Le Togo a amorcé sa révolution numérique. L’essor de la sphère digitale, synonyme de développement économique et social, est incontournable.