Togo-Ghana : mer calme

27/09/2017
Togo-Ghana : mer calme

La plage de Cape Coast au Ghana

La Côte d’Ivoire et le Ghana se sont engagés le 24 septembre à respecter la décision du Tribunal international du droit de la mer (TIDM) sur un différend au sujet de leur frontière maritime.

Accra et Abidjan s'opposaient sur le tracé de leur frontière qui traverse un gisement de pétrole offshore. Le Ghana a obtenu gain de cause.

Dans la foulée, le parti au pouvoir (NPP) demande aux autorités d’entamer rapidement des négociations avec le Togo

L’ancien procureur général, Marietta Brew Appiah-Oppong, conseille également au gouvernement d’engager des négociations avec Lomé pour délimiter la frontière maritime afin de prévenir d’éventuels conflits.

La nature de la demande est différente du contentieux avec la Côte d’Ivoire. Aucune exploitation offshore n’est l’objet d’une contestation.

Une Commission nationale des frontières maritimes a été créé récemment par le gouvernement togolais. Il lui est demandé de remettre sa copie au plus tard en 2019 pour une renégociation des frontières maritimes avec les pays voisins (Ghana et Bénin).

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Arnaques à la petite semaine

Faits divers

Pour fidéliser leurs abonnés, les opérateurs de téléphonie mobile (Moov et Togo Cellulaire) multiplient les opérations commerciales et autres jeux-concours. 

Les Togolais Drépano-solidaires

Santé

La drépanocytose est un vrai problème de santé publique. Près de 250.000 Togolais en sont victimes.

Protéger la culture immatérielle

Culture

Les traditions orales, les arts du spectacle, les pratiques sociales, les rituels ou l'artisanat doivent être protégés. C'est la mission de l'Unesco.

Aucune coupure sur le réseau Moov

Tech & Web

Pas de perturbations sur le réseau de l’opérateur de téléphonie mobile Moov, contrairement à ce qu’ont affirmé les médias.