Togo-Japon : dialogue permanent

26/02/2012
Togo-Japon : dialogue permanent

Une délégation togolaise dirigée par le conseiller principal du chef de l'Etat pour les questions diplomatiques, Koffi Esaw (photo), est attendue dimanche au Japon pour la toute première réunion de consultation bilatérale marquant la naissance d'un cadre d'échange permanent entre le Togo et le Japon.

La réunion se déroulera lundi à Tokyo au ministère des Affaires étrangères.

Selon des sources officielles, les discussions porteront sur 4 volets, le renforcement des relations bilatérale, l’actualité au Conseil de sécurité actuellement présidé par le Togo, et la situation politique, économique et sociale et au Togo et dans l'espace UEMOA.

Outre Koffi Esaw, la délégation est composée du secrétaire général du ministère des Affaires Etrangères, des représentants du ministère de la Planification et du Développement ainsi que  de deux personnalités représentant la Présidence et la Primature.

Aklesso Bodjona, le chargé d’Affaires togolais au Japon sera bien sûr présent.

Les officiels togolais rencontreront également des membres de la JICA (Agence japonaise de coopération internationale) et seront reçus par le vice ministre japonais des Affaires étrangères, chargé de l’Afrique.

Le 28 et 29 février, ils auront une série de rencontres avec des entreprises japonaises dont Ecoh Corporation, Marubeni, Hitatchi Construction Machinery, Sumitomo, Dai Nippon construction, et Toa corporation.

Le président Faure Gnassingbé avait effectué une visite au Japon en juin 2011.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Corridor à risques pour les enfants

Coopération

L'UE veut protéger les enfants migrants le long du corridor Abidjan-Lagos. Le Togo est directement concerné. 

L'humain au coeur de l'action

Développement

Depuis près de 40 ans, le Togolais Julien Nyuiadzi consacre son énergie au développement agricole de son pays en plaçant l’humain au cœur de ses actions. 

Libération de sept des huit étudiants de l'UL

Justice

La justice a ordonné lundi soir la libération de sept des huit étudiants détenus depuis la semaine dernière à la suite de manifestations sur le campus de l'université de Lomé.

De l'utilité du PUDC

Développement

Un an après son lancement, le PUDC offre un bilan largement positif. Mais ce n'est qu'un début.