Togo et Bénin bio-compatibles

17/03/2012
Togo et Bénin bio-compatibles

Le Togo et le Bénin ont signé vendredi à Lomé un accord-cadre de coopération dans les domaines de l’environnement et de la gestion durable.

Blaise Onésiphore Ahanhanzo-Glèlé, le ministre de l’Environnement du Bénin avait fait le déplacement pour retrouver son collègue togolais Kossivi Ayikoé (à droite).

Les ministre des Affaires étrangères, Elliott Ohin, etde l’Agriculture, Kossi Messan Ewovor, était également présents à la cérémonie de signature.

Lomé et Cotonou s’engagent à rechercher des solutions communes aux problèmes environnementaux touchant, notamment, à l’érosion côtière, la pollution des eaux marines et les inondations.

«Ce cadre de coopération prouve qu’il existe une volonté de maîtriser et d’assurer le bien-être des populations des deux pays en matière de gestion des boues de phosphate, du trafic des huiles usagées, de la stabilisation des bases des eaux marines et continentales, de l’érosion côtière, du système d’information et de contrôle des pesticides chimiques, de la lutte contre l’utilisation de la tronçonneuse pour le sciage du bois », a indiqué M. Ahanhanzo-Glelé.

Pour Kossivi Ayikoé, cette coopération permettra de lutter plus efficacement contre la dégradation de l’environnement.

«  Il nous faut gérer au mieux les problèmes que posent les changements climatiques avec leurs conséquences sur la sécurité alimentaire, l’accès à l’eau et la prévention des catastrophes naturelles », a-t-il souligné.

La finalité de l’accord est de préserver l’écosystème pour assurer un développement durable aux populations du Togo et du Bénin.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Billetterie nouvelle génération

Tech & Web

Le Togolais Micheal Brice vient de lancer une application de billetterie sur 7 pays d’Afrique (Bénin, Côte d'ivoire, Gabon,  Burkina-Faso, Sénégal, Cameroun et Togo).

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.