Tournée du patron de l’ONUCI à Korhogo et Bouaké

20/09/2011
Tournée du patron de l’ONUCI à Korhogo et Bouaké

Le Commandant de la Force de l’Opération des Nations Unies en Côte d’Ivoire (ONUCI), le Général de Division, Berena Gnakouté (à droite sur la photo), a visité, vendredi dernier le Bataillon nigérien de Korhogo, à 580 km au Nord d’Abidjan et ses troupes basées à Bouaké.

Il a félicité les militaires pour le travail mené au sein des populations. « Je vous exhorte à continuer sur la même lancée et à poursuivre cette cohabitation harmonieuse avec les populations qui doivent être heureuses et à l’aise avec les Casques Bleus » a-il-indiqué.

Concernant les futures élections législatives, le commandant de la Force de l’ONUCI, originaire du Togo, a demandé aux soldats de contribuer à la sécurisation. Il a également saisi cette occasion, pour les sensibiliser sur les abus et exploitations sexuels en leur rappelant la tolérance zéro des Nations Unies. « Le travail est bon et apprécié, faisons tout pour conserver cette image exemplaire et cette confiance des ivoiriens » a-t-il déclaré.

De Korhogo, le Général de Division a poursuivi sa mission à Bouaké où son message a été identique.

Ces visites se situent dans le cadre d’une tournée générale de l’ensemble des forces onusiennes en Côte d’Ivoire.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.