Tristesse et recueillement à Libreville

20/03/2009
Tristesse et recueillement à Libreville

Le président togolais, Faure Gnassingbé, a pris part jeudi à Libreville aux obsèques d'Edith-Lucie Bongo, épouse du chef de l'Etat gabonais. M. Gnassingbé s'est incliné devant la dépouille de la Première dame gabonaise -et fille aînée du président du Congo- avant de déposer une gerbe de fleurs.

Plusieurs leaders africains étaient présents à l' «hommage national » dont les présidents du Bénin, de Côte d'Ivoire, du Mali, du Tchad, de Guinée Equatoriale ou encore de Centrafrique.Le corps d'Edith Lucie Bongo sera transféré vendredi matin vers Edu, dans le nord du Congo, sa terre natale, où elle sera inhumée dans le cimetière familial.

Edith Lucie Bongo Ondimba, 45 ans, avait épousé le président du Gabon en 1990.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Corridor à risques pour les enfants

Coopération

L'UE veut protéger les enfants migrants le long du corridor Abidjan-Lagos. Le Togo est directement concerné. 

L'humain au coeur de l'action

Développement

Depuis près de 40 ans, le Togolais Julien Nyuiadzi consacre son énergie au développement agricole de son pays en plaçant l’humain au cœur de ses actions. 

Libération de sept des huit étudiants de l'UL

Justice

La justice a ordonné lundi soir la libération de sept des huit étudiants détenus depuis la semaine dernière à la suite de manifestations sur le campus de l'université de Lomé.

De l'utilité du PUDC

Développement

Un an après son lancement, le PUDC offre un bilan largement positif. Mais ce n'est qu'un début.