Tristesse et recueillement à Libreville

20/03/2009
Tristesse et recueillement à Libreville

Le président togolais, Faure Gnassingbé, a pris part jeudi à Libreville aux obsèques d'Edith-Lucie Bongo, épouse du chef de l'Etat gabonais. M. Gnassingbé s'est incliné devant la dépouille de la Première dame gabonaise -et fille aînée du président du Congo- avant de déposer une gerbe de fleurs.

Plusieurs leaders africains étaient présents à l' «hommage national » dont les présidents du Bénin, de Côte d'Ivoire, du Mali, du Tchad, de Guinée Equatoriale ou encore de Centrafrique.Le corps d'Edith Lucie Bongo sera transféré vendredi matin vers Edu, dans le nord du Congo, sa terre natale, où elle sera inhumée dans le cimetière familial.

Edith Lucie Bongo Ondimba, 45 ans, avait épousé le président du Gabon en 1990.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.