Tristesse et recueillement à Libreville

20/03/2009
Tristesse et recueillement à Libreville

Le président togolais, Faure Gnassingbé, a pris part jeudi à Libreville aux obsèques d'Edith-Lucie Bongo, épouse du chef de l'Etat gabonais. M. Gnassingbé s'est incliné devant la dépouille de la Première dame gabonaise -et fille aînée du président du Congo- avant de déposer une gerbe de fleurs.

Plusieurs leaders africains étaient présents à l' «hommage national » dont les présidents du Bénin, de Côte d'Ivoire, du Mali, du Tchad, de Guinée Equatoriale ou encore de Centrafrique.Le corps d'Edith Lucie Bongo sera transféré vendredi matin vers Edu, dans le nord du Congo, sa terre natale, où elle sera inhumée dans le cimetière familial.

Edith Lucie Bongo Ondimba, 45 ans, avait épousé le président du Gabon en 1990.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Pays d'accueil et d'intégration

Diaspora

La Semaine de l’intégration africaine s’est ouverte lundi à Lomé. Cinq jours de débats et séminaires sur le thème de la jeunesse et de l’intégration.

Intégration technologique

Tech & Web

La Cédéao veut parvenir à l’intégration, y compris pour tout ce qui concerne le secteur des télécommunications, très porteur.

Au Maroc, Agadazi explique comment le Togo combat la pauvreté

Développement

Lutter contre la pauvreté est a priorité des priorités pour le gouvernement. De nombreuses initiatives ont vu le jour.