Tristesse et recueillement à Libreville

20/03/2009
Tristesse et recueillement à Libreville

Le président togolais, Faure Gnassingbé, a pris part jeudi à Libreville aux obsèques d'Edith-Lucie Bongo, épouse du chef de l'Etat gabonais. M. Gnassingbé s'est incliné devant la dépouille de la Première dame gabonaise -et fille aînée du président du Congo- avant de déposer une gerbe de fleurs.

Plusieurs leaders africains étaient présents à l' «hommage national » dont les présidents du Bénin, de Côte d'Ivoire, du Mali, du Tchad, de Guinée Equatoriale ou encore de Centrafrique.Le corps d'Edith Lucie Bongo sera transféré vendredi matin vers Edu, dans le nord du Congo, sa terre natale, où elle sera inhumée dans le cimetière familial.

Edith Lucie Bongo Ondimba, 45 ans, avait épousé le président du Gabon en 1990.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Eléphants et Eperviers se séparent sur un nul

Sport

Le Togo et la Côte d’Ivoire ont fait match nul lundi à Oyem (0-0). La CAN commence bien pour les Eperviers.

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.

Les Eperviers sont motivés à bloc

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé vendredi matin pour Libreville Ils affronteront le 16 janvier la Côte d’Ivoire dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).

Quatre malfaiteurs abattus par la police

Faits divers

Le groupe d’intervention rapide de la police a neutralisé jeudi un groupe de de braqueurs munis de fusils d’assaut de type AK47.