Tristesse et recueillement à Libreville

20/03/2009
Tristesse et recueillement à Libreville

Le président togolais, Faure Gnassingbé, a pris part jeudi à Libreville aux obsèques d'Edith-Lucie Bongo, épouse du chef de l'Etat gabonais. M. Gnassingbé s'est incliné devant la dépouille de la Première dame gabonaise -et fille aînée du président du Congo- avant de déposer une gerbe de fleurs.

Plusieurs leaders africains étaient présents à l' «hommage national » dont les présidents du Bénin, de Côte d'Ivoire, du Mali, du Tchad, de Guinée Equatoriale ou encore de Centrafrique.Le corps d'Edith Lucie Bongo sera transféré vendredi matin vers Edu, dans le nord du Congo, sa terre natale, où elle sera inhumée dans le cimetière familial.

Edith Lucie Bongo Ondimba, 45 ans, avait épousé le président du Gabon en 1990.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Promouvoir la disponibilité de la fibre en accès libre

Tech & Web

Au moment où les autorités togolaises mettent le paquet pour développer la fibre, des experts internationaux douchent les ambitions du pays.

Lutte régionale contre le banditisme et le terrorisme

Coopération

Plus de 200 individus soupçonnés de banditisme et d’activités terroristes ont été arrêtées lors d'une opération de sécurité régionale.

La monnaie unique est sur les rails

Cédéao

Jean-Claude Brou, le nouveau président de la Commission de la Cédéao, a présenté devant les membres du Parlement de l’organisation son plan stratégique.

Prochaine mise en œuvre du WACA

Environnement

La Banque mondiale a annoncé en avril dernier une aide de plus de 50 millions de dollars sous forme de prêt et de don pour aider le Togo à lutter contre l’érosion côtière.