Trois accords de coopération signés avec la Côte d'Ivoire

16/02/2015
Trois accords de coopération signés avec la Côte d'Ivoire

Alassane Ouattara (G) et Faure Gnassingbé lundi à Abidjan

Le président Faure Gnassingbé a effectué lundi une visite d’amitié et de travail à Abidjan. Au centre des entretiens avec son homologue ivoirien Alassane Ouattara, les questions d’intérêts mutuels sur le plan politique et économique.

Les deux chefs d’Etat ont abordé également la menace terroriste que fait peser Boko Haram sur le Nigeria, mais aussi sur le Cameroun, le Niger et le Tchad.

Enfin, il a été question du combat contre le virus Ebola dont le président Faure Gnassingbé est le superviseur pour la Cédéao. Les deux pays sont épargnés et ont tout intérêt à voir le virus baisser puis disparaître complètement pour garantir la stabilité économique de l’Afrique de l’Ouest.

En marge de cette visite, trois accords de coopération ont été signés par le ministre togolais des Affaires étrangères, Robert Dussey et pour la partie ivoirienne par Charles Koffi Diby, le chef de la diplomatie.

Le premier porte sur la création d’une Commission mixte, le second est un mémorandum d’entente relatif aux consultations politiques régulières et le troisième prévoit la création d’un comite conjoint de suivi et d’évaluation des décisions et recommandations de la Commission mixte de coopération.

Communiqué de la présidence ivoirienne

Le Président de la République, S.EM. Alassane OUATTARA, s’est entretenu, ce lundi 16 février 2015, au Palais de la Présidence de la République, avec son homologue togolais, le Président Faure Essozimna GNASSINGBE, arrivé à Abidjan, en fin de matinée, pour une visite d’amitié et de travail de 24h.

Au terme de leur entretien, le Chef de l’Etat a exprimé sa gratitude au Président Faure GNASSINGBE pour avoir accepté son invitation à effectuer une visite d’amitié et de travail en Côte d’Ivoire.

Il a ensuite rappelé les liens très forts entre les deux pays depuis l’époque des Présidents Félix HOUPHOUËT-BOIGNY et GNASSINGNE Eyadema, avant de souligner avoir passé en revue, avec son homologue, la situation du Togo et de la Côte d’Ivoire, les relations bilatérales entre leurs deux Etats et les questions sous-régionales, continentales et internationales.

S’agissant des relations bilatérales, le Président Alassane OUATTARA a relevé la volonté des deux Gouvernements de procéder à la signature de trois (03) conventions de coopération à l’occasion de cette visite.

Concernant la sous-région, la préoccupation première, selon le Président de la République, a trait aux attaques terroristes de Boko Haram au Nigeria et dans les pays proches du Lac Tchad et à la possibilité que celles-ci s’étendent à d’autres Régions du Continent. A ce propos, le Chef de l’Etat a réitéré l’engagement de son pays à combattre ce fléau aux côtés des pays ‘’frères’’ que sont le Nigeria, le Cameroun, le Tchad, le Niger et le Bénin.

Pour lui, l’une des solutions à ce problème passe par le renforcement de la croissance en cours dans nos pays et la réduction de la pauvreté. Aussi, a-t-il demandé l’appui de la communauté internationale pour l’atteinte de cet objectif qui contribuera à apporter une paix durable dans nos Etats.

Le Président Faure GNASSINGBE a, pour sa part, tenu à remercier son ‘’aîné’’, le Président Alassane OUATTARA, pour l’accueil chaleureux qui lui a été réservé; avant de féliciter les Eléphants pour leur brillante victoire à la CAN 2015 en Guinée-Equatoriale.Le Chef de l’Etat togolais a ensuite relevé l’excellence des relations qui unissent nos deux pays et la volonté des deux Gouvernements de travailler à leur consolidation et leur renforcement, dans la droite ligne des actions menées par les Présidents Félix HOUPHOUËTBOIGNY et GNASSINGNE Eyadema pour le rapprochement des deux peuples.

Le Président Faure GNASSINGBE a également salué le leadership du Président Alassane OUATTARA, notamment sa contribution déterminante dans la résolution des conflits au niveau de la sous-région et son action essentielle qui a permis l’organisation, dans de bonnes conditions, d’élections législatives au Togo.

Evoquant la situation actuelle de la sous-région, le Président de la République togolaise qui s’est dit préoccupé par les attaques terroristes de Boko Haram, a exprimé toute sa solidarité envers les pays engagés dans la lutte contre cette secte.

Pour lui, il est urgent de prendre des mesures idoines pour juguler cette crise et favoriser le retour de la quiétude aux frontières de nos pays, à travers notamment la consolidation de la croissance en cours et l’accélération du processus d’intégration qui est également un facteur de développement.

S’agissant, enfin, de la maladie à virus Ebola qui sévit en Guinée, au Liberia et en Sierra Leone, le Président Faure GNASSINGBE a exprimé sa compassion et celle du Président Alassane OUATTARA à toutes les victimes, avant de saluer les efforts des Chefs d’Etats des trois pays affectés. Des efforts qui nous permettent, a-t-il souligné, d’avoir une lueur d’espoir avec la régression de cette épidémie. Néanmoins, a poursuivi le Chef de l’Etat togolais, nous devons rester vigilants et surtout penser à la reconstruction de ces pays.

Notons que le Président Faure GNASSINGBE a quitté Abidjan, pour Lomé, en début de soirée.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L'engagement des Togolais de l'extérieur

Diaspora

Un membre de la Diaspora a annoncé son intention de créer une institution de micro finance pour venir en aide aux plus démunis.

Promotion de la culture Tem

Culture

Le festival international des musiques et danses traditionnelles TEM Festekpe aura lieu 9 au 11 décembre  à Sokodé.

UEMOA : le Sénégal remporte la coupe

Sport

Les Lions du Sénégal ont battu samedi par 1-0 les Aigles du Mali en finale de la 7e édition du tournoi de l'intégration de l'UEMOA.

Infrastructures de base : nouvel engagement de l’UE

Coopération

Améliorer l’accès à l’eau potable et proposer de meilleures conditions sanitaires aux habitants de Notsé. C'est l'objectif d'un programme financé par l'UE.