Trouver les bonnes réponses aux défis actuels

07/12/2013
Trouver les bonnes réponses aux défis actuels

Deuxième et dernier jour de discussions à Paris pour la quarantaine de chefs d’Etat venus assister au sommet de l’Elysée pour la paix et la sécurité en Afrique. Vendredi, les leaders africains et le président français ont évoqué l’instabilité qui frappe plusieurs pays du continent, notamment en Centrafrique.

Ce samedi, place à l’économie avec une session consacrée au partenariat économique et au développement. L’ambition est de développer les instruments de financement au service de la croissance, d’accélérer une croissance africaine et française par les différents flux économiques, d’accroître l’intégration juridique et économique de l’Afrique afin de faciliter les échanges. 

‘Le renforcement de la coopération entre l’Afrique et la France, tout comme l’approfondissement des échanges entre les grands ensembles de l’Union africaine et de l’Union européenne ne sont pas des réminiscences du passé. Ils sont la réponse d’aujourd’hui aux défis actuels qui se posent à nos Etats, constituant des menaces directes à l’économie mondiale et au développement, dans le contexte de globalisation qui caractérise notre époque’, estime le président du Togo, Faure Gnassingbé.

Les participants discuteront enfin, juste avant la clôture du sommet, des questions relatives aux changements climatiques. Le Togo en est victime au quotidien avec des inondations récurrentes et une érosion préoccupante de ses côtes.

Dans l’après-midi, les chefs d’Etat d’Afrique centrale devraient participer à un mini-sommet informel sur la Centrafrique où l’armée française se déploie pour mettre fin aux violences.

VOIR LE DIAPORAMA

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.