Umaru Yar'adua s'entretient avec Faure

07/05/2007
Umaru Yar'adua s'entretient avec Faure

La contestation d'élections est un phénomène récurrent en Afrique, a déclaré lundi le président-élu nigérian Umaru Yar'adua, lors d'un déplacement au Togo.

Le gouverneur de l'Etat nigérian de Katsina (nord) a été élu le 21 avril à la présidence pour succéder à Olusegun Obasanjo, à l'issue d'un scrutin contesté par l'opposition et la communauté internationale. Washington, Londres, l'Union européenne ainsi que de nombreuses ONG ont fait état de violences et de fraudes massives."Ce n'est pas la première fois que les élections sont contestées au Nigeria" a plaidé M. Yar'Adua a l'issue d'entretiens avec des responsables togolais à Kara, dans le nord du Togo.

"Et cette contestation, a-t-il poursuivi, n'est pas propre à notre pays. C'est partout en Afrique".

Le président-élu, qui doit prendre ses fonctions le 29 mai, a réitéré son souhait de former un gouvernement d'union nationale. "Je tends la main à tout le monde, y compris l'opposition pour qu'on puisse travailler ensemble," a-t-il déclaré.

"Je souhaiterais qu'on se réconcilie dans l'intérêt supérieur de la nation," a ajouté M. Yar'adua, avant d'appeler la communauté internationale à "aider le gouvernement et l'opposition à parfaire le processus électoral au Nigeria".

De Kara, M. Yar'Adua s'est rendu à Pya, village natal de l'ancien président Gnassingbé Eyadéma décédé en février 2005, pour des entretiens avec le président Faure Gnassingbé.

Le Togo, tout comme le Bénin où M. Yar'adua a fait une courte escale lundi, dépend énormément de son grand voisin nigérian en matière d'approvisionnement en ressources énergétiques, à savoir l'électricité et les produits pétroliers.

M. Yar'adua doit se rendre d'ici jeudi, au Niger, au Sénégal, en Afrique du sud, en Algérie et en Libye.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo modernise ses prisons

Justice

Surpopulation, promiscuité, manque d’hygiène, violences. L'état des prisons n'est pas reluisante, mais c'est en cours d'amélioration.

Les conditions de la relance

Tourisme

Le gouvernement s’est résolument engagé dans le développement et la promotion du secteur touristique.

Energie solaire photovoltaïque pour 62 localités

Environnement

Un prêt de 6 milliards de la BOAD va permettre au Togo de distribuer l'énergie solaire dans une soixantaine de localités.

L'Europe un peu plus abordable

Tourisme

459.000 Fcfa, c’est le prix d’un billet entre Lomé et Paris (ou l’Europe) en ce moment sur Air France.