Un déjeuner pour refaire le monde

22/02/2012
Un déjeuner pour refaire le monde

Syrie, Iran, Afghanistan, Guinée Bissau, tels ont été les dossiers évoqués mardi lors d’un déjeuner offert par le président Faure Gnassingbé aux 15 ambassadeurs dont les pays sont membres du Conseil de sécurité.

Près de deux heures d’échanges dans un club privé de Manhattan sur les grandes questions internationales ; un déjeuner auquel participait le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-Moon.

L’occasion d’aborder les sujets brûlants qui font quotidiennement la Une de la presse internationale. Le président du Togo a invité le Conseil de sécurité et la communauté internationale à chercher des solutions de compromis pour préserver la paix et la sécurité et éviter des souffrances supplémentaires aux populations.

En photo : Faure Gnassingbé lors de son intervention mardi au River Club

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.

Montée en gamme de la médecine togolaise

Santé

L’un des critères retenu par les investisseurs étrangers pour s’implanter au Togo, c'est la qualité des soins.

Les Eperviers en terre égyptienne

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé mercredi, direction l’Egypte. Deux rencontres amicales sont prévues à Alexandrie les 24 et 28 mars prochains.