Un déjeuner pour refaire le monde

22/02/2012
Un déjeuner pour refaire le monde

Syrie, Iran, Afghanistan, Guinée Bissau, tels ont été les dossiers évoqués mardi lors d’un déjeuner offert par le président Faure Gnassingbé aux 15 ambassadeurs dont les pays sont membres du Conseil de sécurité.

Près de deux heures d’échanges dans un club privé de Manhattan sur les grandes questions internationales ; un déjeuner auquel participait le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-Moon.

L’occasion d’aborder les sujets brûlants qui font quotidiennement la Une de la presse internationale. Le président du Togo a invité le Conseil de sécurité et la communauté internationale à chercher des solutions de compromis pour préserver la paix et la sécurité et éviter des souffrances supplémentaires aux populations.

En photo : Faure Gnassingbé lors de son intervention mardi au River Club

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.