« Un mandat d’opportunités et de défis »

15/04/2010
« Un mandat d’opportunités et de défis »

Le secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-Moon (photo), a adressé mercredi ses félicitations au président Faure Gnassingbé pour sa réélection.
Le projet de lettre était sur le bureau du SG depuis plusieurs semaines, mais ses nombreux déplacements à travers le monde, l’avait empêché de la signer.
« Ce nouveau mandat présidentiel présente à la fois des opportunités et des défis importants. Les difficultés auxquelles est confronté le Togo, notamment dans le domaine économique, nécessitent un vrai projet de société et la poursuite institutionnelles permettant de consolider les acquis démocratique, de promouvoir la bonne gouvernance et de lutter résolument contre la pauvreté, avec un appui renforcé de la communauté internationale » », écrit Ban Ki-Moon qui souhaite « pleins succès » au président togolais dans l’exercice de son nouveau mandat.
Les félicitations du SG de l’Onu viennent après celles de la plupart des leaders étrangers et des grandes organisations internationales.
Les seuls à s’acharner à ne pas reconnaître la réélection du président togolais sont donc quelques activistes au sein de l’UFC, des hommes politiques de second rang à la carrière finissante et une poignée d’internautes de la Diaspora.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Forêts : le Togo opte pour la convergence

Environnement

Le Togo adhère pleinement au plan de convergence pour la gestion et l’utilisation durables des écosystèmes forestières dans l'espace Cédéao.

Accompagner la décentralisation

Coopération

L’Union européenne et l’Allemagne vont financer pour 19 millions d’euros un programme de décentralisation et de gouvernance locale.

Talents maison

Culture

Le groupe Toofan et l’artiste Almok sont nominés pour l'Afrimma, une compétition qui récompense les meilleurs artistes d’Afrique.

Victoire de Prinz Lorenzo

Sport

Le boxeur togolais Prinz Lorenzo s'est imposé vendredi soir à Kara face au Bosniaque Milos Janjani.