Un monde plus proche

29/09/2010
Un monde plus proche

Ouverture de nouvelles ambassades, établissements de relations diplomatiques, dialogue avec les partenaires émergents ; la politique étrangère du Togo s’affirme un peu plus chaque jour.
Une ambition affichée par le chef de l’Etat dès son premier quinquennat et une mise en œuvre qui se poursuit à un rythme soutenu.
Jeudi, le ministre conseiller principal à la Présidence de la République, chargé des questions diplomatiques et de coopération, Koffi Esaw (photo), quittera Lomé pour un long périple qui doit le conduire au Koweït, en Inde et au Japon.
A la tête d’une délégation comprenant des représentants du ministère des Affaires étrangères et de l’Economie et des Finances, il procèdera à l’ouverture d’ambassades dans ces trois pays avec nomination de chargés d’affaires.
L’aboutissement d’un long processus engagé voilà plusieurs années par M. Esaw, sur instruction de Faure Gnassingbé.
L’installation de représentations permanentes permettra de renforcer la coopération avec des Etats qui sont des partenaires potentiels importants pour le Togo, qu’il s’agisse du Koweït, qui occupe une place centrale dans le Golfe, de l’Inde dont les ambitions africaines ne sont plus à démontrer, ou du Japon très présent en matière d’aide.
Kofi Esaw, porteur de messages personnels du président Faure Gnassingbé, devrait être reçu par l’émir du Koweït, le cheikh Sabah Al-Ahmad Al-Jaber Al-Sabah, le Premier ministre indien, Manmohan Singh, et le Premier ministre japonais, Naoto Kan.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.