Un plan stratégique pour le Conseil de l’entente

17/12/2012
Un plan stratégique pour le Conseil de l’entente

Le sommet du Conseil de l’entente s’est achevé lundi à Niamey (Niger). Au terme d’une journée de discussion marathon, les chefs d’Etat des pays membres ont adopté le plan stratégique 2013-2016 dont la philosophie repose sur une redynamisation de cette organisation régionale composée du Togo, du Bénin, de la Côte d’Ivoire, du Burkina Faso et du Niger.

Toutefois, les cinq présidents présents à Niamey, dont Faure Gnassingbé, ont tenu à signaler que le Conseil de l’entente n’avait pas pour vocation de se substituer aux Instituions déjà existantes comme l’UEMOA et la Cédéao. Une façon de ménager les susceptibilités régionales.

Alassane Ouattara (gauche) et Faure Gnassingbé lundi à Niamey

Les participants ont longuement évoqué la crise au Mali.

Le président de l’Union africaine, Thomas Boni Yahi a demandé à Faure Gnassingbé de peser de tout son poids pour faire adopter la résolution internationale permettant l’envoi d’une force militaire dans ce pays. Le Togo est membre non-permanent du Conseil de sécurité de l'ONU.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Tous mobilisés contre les changements climatiques

Environnement

La Semaine de la diplomatie climatique se déroule du 24 au 30 septembre avec de nombreuses conférences, débats, projection de films.

ACP-UE : début des négociations le 1er octobre

Coopération

Le Groupe central de négociation chargé de préparer les prochaines discussions avec l’UE pour parvenir à un accord post-Cotonou, s’est réuni dimanche à New-York.

Les échecs, c'est la pierre de touche de l'intelligence

Sport

L'Olympiade d'échecs 2018 a lieu du 23 septembre au 8 octobre au Sport Palace de Batoumi, en Géorgie. 

Les clubs issus de la D2 créent la surprise

Sport

Le championnat de première division a débuté samedi avec 14 clubs. Gbohloesu et Sara FC, venus de la D2, se sont imposés.