Un plan stratégique pour le Conseil de l’entente

17/12/2012
Un plan stratégique pour le Conseil de l’entente

Le sommet du Conseil de l’entente s’est achevé lundi à Niamey (Niger). Au terme d’une journée de discussion marathon, les chefs d’Etat des pays membres ont adopté le plan stratégique 2013-2016 dont la philosophie repose sur une redynamisation de cette organisation régionale composée du Togo, du Bénin, de la Côte d’Ivoire, du Burkina Faso et du Niger.

Toutefois, les cinq présidents présents à Niamey, dont Faure Gnassingbé, ont tenu à signaler que le Conseil de l’entente n’avait pas pour vocation de se substituer aux Instituions déjà existantes comme l’UEMOA et la Cédéao. Une façon de ménager les susceptibilités régionales.

Alassane Ouattara (gauche) et Faure Gnassingbé lundi à Niamey

Les participants ont longuement évoqué la crise au Mali.

Le président de l’Union africaine, Thomas Boni Yahi a demandé à Faure Gnassingbé de peser de tout son poids pour faire adopter la résolution internationale permettant l’envoi d’une force militaire dans ce pays. Le Togo est membre non-permanent du Conseil de sécurité de l'ONU.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les arts premiers s'exposent à Lomé

Culture

La Galerie Ousmane organise ce soir un vernissage en forme de renaissance pour cet espace dédié à l'art primitif créé il y 40 ans.

‘Cet avenir que nous voulons’

Coopération

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, est intervenu mercredi à New York à l’occasion de Forum politique pour le développement durable organisé par l'ONU.

Sauvons les Tatas Somba !

Culture

Patrimoine mondial de l’Unesco, le Tata Somba est un habitat unique au monde qui, s'y rien n'est fait, risque tout simplement de disparaitre.

Seul le secteur privé peut tirer la croissance vers le haut

Coopération

Un forum politique de haut niveau de l'ONU se déroule à New York depuis le 11 juillet pour discuter de la mise en œuvre des 17 ODD.