Un tournant décisif

10/03/2008
Un tournant décisif

123 millions d'euros. C'est ce que recevra le Togo sur la période 2008-2013 de l'Union européenne. A ce montant devraient s'ajouter d'autres ressources disponibles dans le budget de la Communauté européenne.

Cette bonne nouvelle a été annoncée lundi par la délégation de la Commission européenne au Togo.A mi-parcours, l'UE et le Togo feront un bilan des actions menées et d' « éventuels besoins supplémentaires de fonds additionnels pourront être ajoutés », souligne la délégation à Lomé qui rappelle que le fondement de la politique extérieure de l'Europe est la réduction de la pauvreté et, à terme, son éradication.

L'UE envisage d'intervenir dans différents secteurs : Appui aux processus électoraux, réhabilitation des routes, travaux urbains, appui à la société civile, modernisation de la justice, développent des infrastructures de santé, protection des ressources naturelles, etc…

La coopération Togo-UE s'inscrit dans une « dimension nouvelle », précise-t-on à la Commission européenne. Une coopération ambitieuse fondée sur des engagements réciproques.

« Cette coopération marque indubitablement un tournant décisif dans les relations entre le Togo et l'Union européenne », soulignent les responsables de la délégation de la Commission européenne au Togo.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Guinée Bissau : la Cédéao brandit la menace de sanctions

Cédéao

Faute d'avoir respecté ses engagements vis à vis de la Cédéao, la Guinée Bissau pourrait être sanctionnée par l'organisation régionale.

La transformation numérique est lancée

Tech & Web

Depuis jeudi, les étudiants des universités publiques disposent d’une connexion internet Wi Fi haut débit. Accès disponible dans les salles de cours et sur le campus.

Mauvaise chute

Sport

Les Eperviers du Togo chutent lourdement au dernier classement FIFA publié jeudi. Cinq points de moins.

Le pape du riz hybride va accueillir de nouveaux stagiaires

Coopération

L’université agronomique de Changsha (Chine) va proposer un nouveau cycle de formation aux agriculteurs togolais.