Une diplomatie à l’heure du développement

07/04/2011
Une diplomatie à l’heure du développement

La métamorphose de la diplomatie togolaise est en marche mais, pour atteindre notre objectif, (…) nous avons besoin de la contribution responsable de tous les agents de notre ministère et de nos représentations diplomatiques. C’est justement de cette contribution dont parlait le Chef de l’Etat dans son discours du nouvel an à la Nation en conviant tous les agents de l’administration publique à plus de responsabilité patriotique (…)», écrit Elliott Ohin, le ministre des Affaires étrangères dans une tribune publiée ci-dessous.
Pour M. Ohin la politique étrangère doit être l’un des éléments permettant au Togo d’assurer son développement.
 

La métamorphose de la diplomatie togolaise
Par Elliott Ohin ministre des Affaires étrangères et de la Coopération
L’objectif premier de la politique de la main tendue voulue et instaurée par le Chef de l’Etat est la paix sociale sans laquelle aucun développement n’est possible.
La seule source génératrice du bien-être pour un peuple est précisément le développement. Mais, nous savons aussi que la paix sociale est souvent remise en cause par manque de développement. Voilà pourquoi, le Gouvernement place le développement au centre de toutes ses actions.
Ainsi, la diplomatie togolaise se doit d’apporter sa contribution pour le développement de notre Nation.
S’il est vrai que le développement du Togo ne peut se faire que par les Togolais, il est aussi vrai que la contribution des pays amis du Togo est nécessaire pour atteindre cet objectif. Le Togo ne va pas réinventer le fil à couper le beurre. Il a déjà été inventé mais, nous devons avoir recours à ceux qui l’ont inventé pour nous aider à mettre le pied à l’étrier. L’évolution du monde ne peut se faire que par la transmission du savoir.
La mission première du Ministère des Affaires Etrangères et de la Coopération est donc la recherche et l’établissement des liens d’amitié et de coopération avec les pays auprès desquels nous pourrions acquérir ce dont nous avons besoin pour notre développement. Afin d’accomplir pleinement cette mission, le Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération se doit d’aller vers les pays amis du Togo d’où, ses fréquents déplacements.
L’objectif poursuivi à travers ces déplacements est, entre autres, de faire appel à tous les pays pouvant contribuer à notre émancipation dans tous les domaines. Nous disons tous les pays, bien sûr dans le respect mutuel de la souveraineté et dans un esprit gagnant-gagnant. Somme toute, selon l’adage « Si vous avez réellement faim, vous ne regardez pas la couleur de la main qui vous tend le pain ».
Les besoins du Togo sont énormes et divers. Pour le bien-être de notre peuple, ces besoins ne peuvent être assouvis que par le développement. Pour ce faire, toutes nos représentations diplomatiques sont dorénavant mises à contribution pour le développement. Ainsi, chaque représentation diplomatique sera dotée d’un Conseiller commercial et économique, qui aura pour mission la recherche des potentiels investisseurs et d’hommes d’affaires pour notre pays. L’Ambassadeur rendra fréquemment  compte des démarches du Conseiller commercial et économique au Ministère des Affaires Etrangères et de la Coopération qui se chargera d’orienter ces potentiels investisseurs vers les ministères sectoriels adéquats.

Outre les investisseurs étrangers, le Ministère des Affaires Etrangères et de la Coopération, qui se dote d’une Direction des Togolais de l’Extérieur,  s’organise pour donner l’occasion à nos compatriotes de la diaspora d’apporter leur contribution dans le développement de leur patrie. Ainsi, nos compatriotes, qui ont une fibre entrepreneuriale, peuvent bénéficier des facilités et de l’assistance soutenue de notre Département, du Ministère du Commerce et de la Promotion du Secteur Privé ainsi que celui de l’Economie et  des Finances, pour créer en un temps record leurs entreprises.
Ceux de nos compatriotes, qui ne sont pas créateurs d’entreprises, ne sont pas oubliés pour autant. Ils peuvent nous faire parvenir leur curriculum vitae que le Ministère des Affaires Etrangères et de la Coopération se chargera de dispatcher, sur la base de leurs compétences, aux ministères concernés, à l’Agence Nationale pour l’Emploi (ANPE) et aux entreprises recherchant des profils correspondant aux leurs.
La métamorphose de la diplomatie togolaise est en marche mais, pour atteindre notre objectif, qui est celui du développement de notre pays, nous avons besoin de la contribution responsable de tous les agents de notre Ministère et de nos Représentations diplomatiques. C’est justement de cette contribution dont parlait le Chef de l’Etat  dans son discours du nouvel an à la Nation en conviant tous les agents de l’administration publique à plus de responsabilité patriotique dans l’accomplissement de leur tâche quotidienne.
Au Ministère des Affaires Etrangères et de la Coopération, nous avons fait nôtre ce rappel à l’ordre du Chef de l’Etat en établissant des nouvelles directives fonctionnelles et disciplinaires pouvant nous conduire à l’objectif que le Gouvernement nous a fixé, celui de focaliser notre diplomatie sur le développement.
Nous restons donc persuadés que ces nouvelles directives fonctionnelles et disciplinaires ajoutées aux initiatives ayant toutes pour finalité le développement de notre pays, contribueront à la métamorphose de la diplomatie togolaise pour le bien-être de nos compatriotes.
Je vous invite donc à faire de la métamorphose de notre diplomatie et au-delà celle du Togo tout entier, dans l’unité enfin retrouvée en œuvrant, chacun en ce qui le concerne  au rayonnement de notre pays et au bonheur de tous ses filles et fils.
Sur ce, mettons-nous tous au travail en gardant en mémoire le rappel à l’ordre du Chef de l’Etat.
 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Tchanilé Banna radié à vie

Sport

L’ancien entraîneur des Eperviers, Tchanilé Banna, organisateur d’un match bidon au Bahreïn en septembre 2010, a été radié à vie par la FIFA.

Un univers musical sans frontières

Culture

Le franco-togolais Jer Ndoti donnera un concert vendredi à l'Institut Français du Togo. Un voyage dans l'univers du jazz et des musiques afri-cubaines.

Le Fonds PISCCA finance 9 projets

Coopération

Plusieurs initiatives locales contribuant à renforcer la société civile et à promouvoir les droits sociaux et économiques viennent de recevoir un coup de pouce.

Mariachis, tequila et internet

Tech & Web

Le Forum annuel sur la gouvernance de l’Internet s’est ouvert mardi à Guadalajara, berceau des mariachis et de la tequila.